Archives du mot-clé Philosophie

Penser l’écologie

Cela fait longtemps déjà que l’on sait que les activités humaines ont des conséquences néfastes sur notre environnement. On a d’abord remarqué que nos déchets enlaidissaient la nature. On a ensuite noté que l’air et l’eau comportaient de plus en plus de produits dangereux pour la santé humaine et animale. On a relevé une nette diminution de la biodiversité. Aujourd’hui, on insiste surtout sur un autre aspect de la pollution, à savoir le réchauffement climatique induit par le rejet de gaz à effet de serre. Malgré ces prises de conscience, nos manières d’agir, de produire, de travailler, de consommer, n’ont pas radicalement changé. Comment cela se fait-il ? Il faut se tourner vers la philosophie pour avoir une explication.

Lire la suite

Les Méditations d’Arnaud Villani

Je voudrais vous parler aujourd’hui d’un petit livre que j’ai lu il y a quelques années, qui m’a attiré au départ par le nom même de son auteur, Arnaud Villani, qui n’était autre que mon professeur de philosophie en khâgne, ainsi que par son titre : Petites méditations métaphysiques sur la vie et la mort. Vaste programme… Ce livre est paru aux éditions Hermann en 2008.

Lire la suite

Reblogué : Jean-Jacques ROUSSEAU, Profession de foi du vicaire savoyard

Le blog Bibliofeel a publié une très enthousiaste chronique sur cet ouvrage de Jean-Jacques Rousseau. L’article donne vraiment envie de lire le livre. Dans la logique de la rubrique « Vu sur le Web », je me permets de « rebloguer » cet article afin de vous le faire connaître.

Lire la suite

Temps de la culture, temps des cultures

« Du haut de ces pyramides, vingt siècles vous contemplent. » C’est ce qu’aurait dit Napoléon en contemplant ces monuments classés parmi les merveilles du monde antique, témoignant ainsi de l’extrême épaisseur temporelle des cultures, de leur inscription dans une histoire. Que la culture d’un individu, et même celle d’un peuple, aussi générales qu’elles puissent être, semblent dérisoires par rapport à la culture des cultures, au temps des cultures ! Et comme celui-ci est à son tour ridiculisé par l’immensité à peine pensable du « Grand Récit », aux échelles astronomique et géologique, de l’univers depuis sa formation !

Lire la suite

L’Odyssée de Rabelais

De Rabelais, on connaît surtout le personnage de Gargantua et son appétit insatiable de savoir et de bonne chère. On connaît aussi le géant Pantagruel. Après Pantagruel, Gargantua et le Tiers-Livre, on évoque beaucoup moins souvent le Quart-Livre, qui est pourtant, lui aussi, fort savoureux — on y trouvera entre autres le fameux épisode des moutons de Panurge — quoique sans doute d’un accès un peu plus difficile. Je vous présente donc aujourd’hui ce livre moins connu.

Lire la suite

Se cultiver en lisant de la philosophie

On m’écrit aujourd’hui : « Je souhaite me cultiver en lisant de la philosophie. Que me conseillez-vous ? » Ce n’est pas une question facile, mais je vais quand même tâcher d’y répondre. Bien évidemment, je ne prétends pas avoir de réponse définitive sur la question: aussi, ne vous privez pas d’intervenir dans l’espace des commentaires.

Lire la suite

Le « Dieu d’eau » des Dogons

Parmi les nombreux livres de philosophie que j’ai dû ingérer pendant mes études, il en est un qui m’a séduit par sa différence d’avec les autres. Voici en effet un livre qui s’écarte de la réflexion théorique pour présenter une réalité méconnue — pour ne pas dire totalement ignorée — de nous autres Occidentaux : la culture des Dogons. Ce livre s’intitule Dieu d’eau, et il a pour auteur Marcel Griaule.

Lire la suite

La religion selon Frédéric Lenoir

Je viens de lire un intéressant petit essai, sobrement intitulé Dieu. Il s’agit d’un entretien entre Frédéric Lenoir, philosophe, essayiste et historien des religions, et Marie Drucker, journaliste.

Lire la suite

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Quand on dort mal, notre cerveau gamberge. Il y a quelques nuits, la réflexion qui va suivre m’est passée par la tête. Je l’ai mise en forme, mais ce n’est jamais qu’un premier jet, une réflexion sur le vif. Aussi, je vous invite à la lire, afin que vous m’aidiez à en trouver les failles et les limites. Vous pouvez réagir dans l’espace des commentaires.

Lire la suite

Qu’est-ce que la structure d’horizon ?

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un concept fort utile pour penser la poésie moderne et contemporaine. Il a été pensé par Michel Collot dans un livre paru aux éditions Puf en 1989. Il s’agit de la notion de structure d’horizon. Quelques explications s’imposent.

Lire la suite

Voltaire et les catastrophes naturelles

Ces jours-ci, les catastrophes naturelles ont fait la Une de l’actualité : plusieurs ouragans ont successivement déferlé sur les Antilles, tandis que le Mexique subissait un important séisme. Face à de telles situations, on peut aisément se sentir indigné face à l’injustice d’un tel sort, qui tue, blesse et ruine aveuglément des dizaines de personnes. Voltaire ne ressentit pas autre chose lorsqu’advint ce qu’il appela le « désastre de Lisbonne ».

Lire la suite

Philosophies de la joie

Par le jeu du hasard, on m’a offert deux essais de philosophie qui, tous deux, se trouvaient concerner le même thème, à la fois très inspirant et très actuel, de la joie. Le premier est La puissance de la joie, de Frédéric Lenoir, paru aux éditions Fayard en 2015. L’autre est L’Art de la joie, de Nicolas Go, sous-titré Essai sur la sagesse. Voici ce que j’ai pensé du premier de ces ouvrages… en attendant un résumé de l’autre.

Lire la suite

La philosophie à l’école

Quand on vous dit « philosophie », vous pensez sans doute à la classe de terminale. C’est en effet au seuil de l’âge adulte, à l’âge du droit de vote et du permis de conduire, que le législateur a jugé, non sans raison, qu’il était le plus pertinent d’initier les élèves à la réflexion philosophique. Cependant, désormais, la philosophie s’invite aussi à l’école

Lire la suite