Archives mensuelles : décembre 2016

« Et si tu écrivais le roman du désespoir,
celui des terres inondées ou recluses,
celui des villes renégates ou celui
des hameaux délabrés, que dirais-tu
à ton poème qui tremble et qui s’alarme ? que
dirais-tu ? Mais regarde bien autour de toi,
un petit garçon prend la lumière entre
ses doigts, il remonte les pentes du matin,
il est l’encre violette des prairies
avec leurs fleurs, leurs silences de fleurs,
leurs émeutes de fleurs devant l’éternel
combat de l’enthousiasme et de l’inquiétude. »

Richard Rognet, Élégies pour le temps de vivre,
Gallimard, via Google Books.

Quand les Normaliens font de la radio

Je viens de découvrir TrENSistor, la web-radio des étudiants de l’ENS de Lyon. Le site, à la mise en page très agréable, recèle une multitude d’articles radiophoniques, dans diverses matières, dont bien entendu la littérature. La rubrique « l’Écume des pages », spécialement consacrée à la littérature, s’intéresse précisément à la poésie contemporaine dans son dernier article, qui est un entretien avec le grand poète syrien Adonis.

Une montagne dans la neige (Pixabay)

La neige d’André du Bouchet

Poursuivant mon parcours des poètes contemporains ayant écrit sur l’hiver et/ou sur la neige, je vous propose aujourd’hui de découvrir André du Bouchet, auteur d’un petit ouvrage intitulé Désaccordée comme par de la neige, dont nous allons voir qu’il est assez singulier.

Lire la suite

« Doucement, tombent les premiers flocons, très espacés, très lents : des épluchures de ciel.

— Qui donc, là haut, débarrasse la table, jette par la fenêtre la nappe blanche du dimanche, néglige à ce point les couverts d’argent et fait tomber le sucre en poudre et les miettes de pain sur la terre ? »

Jean-Michel Maulpoix, Pas sur la neige,
Paris, Mercure de France, 2004, pp. 33-34.

Joyeux Noël

Merry ChristmasBuoni CalenaBuon NataleΚαλά ΧριστούγενναFrohe Weihnachtenعيد ميلاد سعيد Շնորհավոր Սուրբ Ծնունդ:Eguberriশুভ বড়দিন
Sretan BožićВесела КоледаBon Nadal
聖誕節快樂Jwaye NwèlGlædelig jul ♦ Feliz Natal
Feliĉa Kristnasko ♦ Häid jõuleHyvää joulua
Nollaig Shona ♦ С Рождеством

Le blog Littérature portes ouvertes souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année à tous ses lecteurs de tous les horizons.

Les vœux multilingues ci-dessus ayant été traduits avec Google Traduction, une erreur est toujours possible. Merci, dans ce cas, de m’en faire part en commentaire.

Jour de neige, par Alpha du Centaure, flickr, libre de réutilisation (http://www.flickr.com/photos/alphaducentaure/3177472765/in/photolist-e9dD3J-dNg4yx-5QMnXc-98aUai-dNh9Uq-7FDFt5-qnyMJ1-4r2rtf-7oBHoc-dLQFtN-rqdCKg-ppK716-8ZfWrM-dNiNgC-dNm219-5TxTZR-dNjXFW-8ZrHk4-6uYWzP-8Zv7ro-dNmbCJ-eubqxw-b95cHc-5TNdZc-bq2tvp-pGtD2c-5Jz9tC-7AAmrn-dNkBG5-bFvVcF-87FZiH-kWXBFY-dWHa8i-5ShUE2-szgny-pKfUd5-e2Me3S-7tHzxo-9fsx1U-7p7EZC-dNkTWQ-dLJsqe-dNmv8E-p5d8qt-724HV-6kFT5n-6cQpYt-6cUxZy-6cUxFf-6cUxyJ/)

Les haïkus d’hiver de Daniel Biga

Paru en 2015 aux éditions Tarabuste, Le sentier qui serpente est sous-titré « haïku de voyages et des quatre saisons ». De fait, ses quatre sections portent le nom des saisons, et elles sont toutes composées de petits textes de trois vers, alternativement alignés sur la marge gauche puis sur la marge droite de la page. Je vous propose donc de découvrir les haïkus d’hiver de Daniel Biga.

Lire la suite

Paul Verlaine par Willem Witsen (1892, via Wikimedia Commons, libre de réutilisation)

L’auto-pastiche de Paul Verlaine

Je dois à mes études supérieures d’assez bien connaître la poésie de Baudelaire et celle de Rimbaud, en revanche je n’ai jamais eu à étudier celle de Verlaine. Et pourtant, plus je la feuillette, plus je la trouve intéressante. Aujourd’hui, en parcourant le recueil Parallèlement, j’ai découvert un poème intitulé « A la manière de Paul Verlaine », qui m’a tout l’air d’être un auto-pastiche, une sorte de caricature de soi-même. Le résultat est assez savoureux. Voyez plutôt.

Lire la suite

tardieu-wikipedia-recadre

Jeu : reconstituez les phrases de Tardieu

Dans Un mot pour un autre, pièce de Jean Tardieu, les personnages emploient, sans s’en rendre compte, des mots à la place d’un autre. Ils vivent dans un monde où « mari » se dit « zébu » et où « amant » se dit « lampion ». Cependant, la pièce est loin d’être inintelligible. On comprend sans peine ce que disent les personnages, notamment grâce au fait que les dialogues évoquent des thèmes empruntés à la conversation courante. Alors, je vous propose de jouer : reconstituez un dialogue « normal » à partir de l’extrait ci-dessous.

Lire la suite

snowflake-554635_1920

« A la lumière d’hiver » de Philippe Jaccottet

Philippe Jaccottet fait partie des grands noms de la poésie contemporaine. Il est l’auteur de nombreux recueils, en vers libres et en prose, où il tente de s’exprimer avec justesse et authenticité, soucieux de faire de la poésie autre chose qu’un jeu gratuit avec les mots. L’un de ses plus beaux recueils s’intitule A la lumière d’hiver.

Lire la suite

snow-lane-377087_640

Un recueil pour l’hiver : Pas sur la neige

L’hiver approche, et avec lui, tant d’images de blancheur et de froidure, de veillées près de la cheminée, d’arbres dénudés… Ces images sont si stéréotypées, qu’on peut se demander comment les poètes contemporains parviennent à renouveler l’imaginaire de l’hiver. En effet, la thématique des saisons apparaît comme un motif traditionnel, rendant d’autant plus difficile son traitement. Alors, comment les poètes contemporains traitent-ils le thème de l’hiver ? C’est ce que je vous propose de découvrir avec une série d’articles, à travers lesquels je présenterai à chaque fois un recueil dont le thème central est l’hiver. Aujourd’hui, je vous présente Pas sur la neige de Jean-Michel Maulpoix.

Lire la suite