Archives pour la catégorie Roman

Julia Kerninon : « un cours d’eau pur et bondissant »

Il y a quelque chose de logorrhéique dans la prose de Julia Kerninon, du moins dans celle de Une activité respectable, roman autobiographique paru en 2017 aux éditions du Rouergue. Cette caractéristique, que j’ai pris au départ pour une maladresse, se révèle une signature stylistique, une marque de la personnalité de l’écrivain. De fait, le roman se lit d’une traite.

Lire la suite
Publicités

La flûte enchantée à l’école

Ayant cette année conservé une partie de mes élèves de l’an dernier, je dois renouveler complètement mon stock d’ouvrages de littérature. Après une première période qui a tourné autour du thème de la science-fiction, j’ai décidé de consacrer les mois de novembre et décembre au thème de l’opéra, en exploitant un album inspiré de La flûte enchantée de Mozart. C’est l’occasion de vous présenter cet opéra, qui compte sans doute parmi les plus célèbres, ainsi que quelques-unes des activités menées en classe à cette occasion.

Lire la suite

« Charlotte » de David Foenkinos

C’est un livre que je n’aurais peut-être pas découvert par moi-même, tant il est vrai que j’évite en principe les histoires tristes, dont on sait dès la première ligne qu’elles finiront mal. J’ai entendu parler de ce livre dans le cadre d’un projet pédagogique qui sera prochainement mis en oeuvre dans mon école. Et, donc, j’ai voulu lire le roman. Je l’ai trouvé passionnant. Mais rude à lire par son tragique.

Lire la suite

La rentrée en sixième

   Pendant les deux premiers mois, je fus entièrement dépaysé, et malgré l’intérêt de tant de nouveautés, il m’arrivait de regretter ma chère école du chemin des Chartreux, dont Paul me donnait chaque soir des nouvelles.

   Tout d’abord, dans cette caserne secondaire, je n’étais plus le fils de Joseph, le petit garçon que tous les maîtres tutoyaient, et qui jouait le jeudi ou le dimanche dans la cour déserte de l’école. Maintenant, j’étais à l’étranger, chez les autres.

Marcel Pagnol, Le temps des secrets (source).

« Tess d’Urberville » de Thomas Hardy

Je voudrais vous parler aujourd’hui de littérature romanesque, et plus particulièrement d’un passionnant roman anglais intitulé Tess d’Urberville, par le grand romancier et poète Thomas Hardy. On y suit les mésaventures du personnage éponyme dans les rudes campagnes anglaises du XIXe siècle.

Lire la suite

Mon top10 des romans de Jules Verne

Quoi de mieux pour se détendre qu’un bon roman d’aventures ? Si vous prenez des congés pendant l’été, vous aurez peut-être envie de bouquiner à la piscine, à la plage, ou dans un jardin. Je vous propose aujourd’hui une sélection parmi les romans de Jules Verne, un grand maître du roman d’aventures et l’un des pères de la science-fiction.

Lire la suite

« Le Parlement des fées » de John Crowley

Avez-vous déjà entendu parler du Parlement des fées ? Ce roman de John Crowley, particulièrement original, était dans ma liste à lire depuis longtemps, et je viens d’en finir le premier volume. Celui-ci instaure progressivement un univers féerique sans tout à fait basculer complètement dans le merveilleux. La réussite du roman tient en grande partie à cet équilibre savamment dosé.

Lire la suite

L’éducation à Poudlard

Rarement œuvre de jeunesse n’aura connu un tel succès. Et pour cause. Non seulement les romans successifs développent-ils un univers fantastique susceptible de faire rêver les jeunes lecteurs, mais celui-ci se révèle suffisamment proche des préoccupations des enfants pour susciter leur identification. Ajoutez-y des personnages attachants et une intrigue haletante, et vous aurez quelques-uns des ingrédients du succès des romans de J. K. Rowling. Aujourd’hui, je voudrais vous parler plus particulièrement de la vision de l’école véhiculée par les romans.

Lire la suite

« Jalousie » de Robbe-Grillet

Résumer Jalousie de Robbe-Grillet relève de la gageure, tant le roman s’écarte des voies traditionnelles du genre romanesque. C’est dire que son intérêt réside davantage dans sa fabrique, dans le bouleversement des codes qu’il opère, dans sa façon de perturber un horizon d’attente, que dans ses personnages ou son action. N’est-il, pour autant, qu’une prouesse technique ? N’est-il bon qu’à fournir les dissertations en contre-exemples ?

Lire la suite

Reblogué : « Le Nom de la Rose » d’Umberto Eco

Je vous recommande cet article intitulé « Et si vous relisiez Le Nom de la rose ? ». Il a été écrit par Simon Hasdenteufel, doctorant en histoire médiévale à l’Université de la Sorbonne, sur le blog « Mirmande PatrimoineS ». Je n’ai pas lu ce roman, mais j’ai en revanche beaucoup aimé Le Pendule de Foucault.

► A lire ici : Dans la valise des chercheurs : et si vous (re)lisiez « Le Nom de la rose » ? — Mirmande PatrimoineS Blogue

Lire la suite

Souvenirs de lecture

Je vais essayer aujourd’hui de répondre à cette question : d’où me vient ma passion pour la littérature ? Ce sera l’occasion d’une grande remontée dans le temps, de la première enfance jusqu’à nos jours, à travers mes souvenirs de lecture… Ce sera aussi l’occasion de parler de livres qui ne sont pas forcément consacrés comme de la grande littérature, mais qui ont contribué à forger mon plaisir de lire.

Lire la suite

Reblogué : réparer le monde

vusurleWebJe me permets de vous signaler cet article du blog « BuencaRmino » selon lequel une tendance de la littérature du XXIe siècle serait de « reprendre pied dans le monde ». Il s’agit d’une note de lecture de Réparer le monde, la littérature française au XXIe siècle, par Alexandre Gefen (Corti). Une réflexion stimulante.

Réparer le monde — BuencaRmino

L’aube au chalet – Texte personnel

Six pulsations résonnèrent sans raison dans l’air figé de la nuit. Elles semblaient provenir d’un endroit si lointain et demeuraient pourtant si audibles, si cristallines. Six coups de heurtoir, de cloche, de carillon derrière lequel trottait l’imper­cep­tible cliquetis de la continuité… L’alliance nocturne des horloges et du clocher.

Lire la suite

La littérature et la poésie selon Adeline Baldacchino

Au hasard de mes pérégrinations sur les réseaux, j’ai découvert une fort intéressante interview accordée par Adeline Baldacchino, romancière, poète, essayiste, au site « Le comptoir ». À trente-six ans, elle a déjà une œuvre conséquente à son actif, et des idées plus qu’intéressantes sur la poésie. Dans son dernier roman, intitulé Celui qui disait non (Fayard, 2018), elle s’intéresse au geste d’un Allemand dans une foule, seul à ne pas avoir fait le salut nazi, et au pourquoi de ce refus. Bref, l’interview m’a donné envie de lire le roman, mais aussi de découvrir sa poésie.

https://comptoir.org/2018/04/04/adeline-baldacchino-il-faut-rehabiliter-la-capacite-a-parler-du-monde-en-poete/

« L’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante

C’est un roman très agréable à lire que L’amie prodigieuse, premier tome d’une saga qui, à terme, en comptera quatre, paru en 2014 aux éditions Gallimard dans une traduction de l’italien par Elsa Damien. Nous voici transportés dans l’Italie des années cinquante, dans un faubourg populaire de Naples, tel qu’il est perçu par une petite fille et sa meilleure amie.

Lire la suite