Archives pour la catégorie Linguistique

Promenade dans les mots de l’automne

Je vous propose aujourd’hui une petite promenade dans l’histoire des mots qui appartiennent au lexique de l’automne. J’espère que vous la trouverez à la fois divertissante et instructive !

Lire la suite

Publicités

Que penser de l’écriture inclusive ?

Vous en avez sans doute déjà rencontré, sans savoir que cela se nommait ainsi. On parle depuis peu d’écriture inclusive pour désigner le souci d’écrire d’une façon telle qu’hommes et femmes soient placés sur un pied d’égalité. Que faut-il en penser ?

Lire la suite

Doublets lexicaux (suite) : suspecter et soupçonner

Je vous parlais naguère des doublets lexicaux, ces mots jumeaux qui proviennent d’un même étymon. Il y en a plein : copain et compagnon, frêle et fragile, ou, pour faire référence à mon récent article sur les gros mots, pute et putain. Eh bien, si je vous en reparle, c’est que le blog « Une espèce de blog » vient de publier un article sur suspecter et soupçonner. Qui sont, eux aussi, des jumeaux. J’en profite pour vous signaler que ce blog mérite d’être parcouru, les articles sont souvent tout à la fois instructifs et drôles, et traitent généralement de curiosités de la langue française.

https://unespecedeblog.wordpress.com/2017/08/10/suspecter-ou-soupconner/

Tout, tout, tout sur… les gros mots

Profitons de l’été pour nous intéresser à un sujet beaucoup plus léger qu’habituellement. Je veux parler des gros mots. Ceux que l’on n’entend pas dans une conversation polie. Pourtant, ces mots ont, eux aussi, une étymologie, une histoire, parfois tout aussi complexe que celle de vocables plus raffinés. Et souvent, tout aussi difficile à établir, voire davantage, étant donné que ces mots ont tendance à être plus employés à l’oral qu’à l’écrit. Oreilles sensibles, s’abstenir…

Lire la suite

L’embrouillamini de l’apposition

La notion grammaticale d’apposition ne paraît pas, à première vue, poser problème, et pourtant, des difficultés surgissent qui tiennent surtout, à mon sens, d’une différence entre ce que l’on apprend (du moins ce que j’ai appris) dans les cycles primaire et secondaire, et ce que l’on enseigne à l’université. Quelques explications.

Lire la suite

Connaissiez-vous les doublets lexicaux ?

C’est bien connu, l’essentiel du vocabulaire français vient du latin. Mais tandis que certains mots sont directement issus du latin, lentement transformés par des déformations successives, d’autres ont été empruntés plus tardivement au latin et ressemblent davantage à l’étymon. Or, parfois, les deux voies ont été utilisées par un même mot latin, aboutissant ainsi à deux mots français. Quelques exemples de doublets lexicaux

Lire la suite

Bien !

Je vais vous parler aujourd’hui d’un mot très courant et parfaitement usuel. Un mot en apparence si ordinaire que vous vous demandez peut-être même pourquoi je vous en parle. Il s’agit du mot « bien ». Et plus précisément, il s’agira de ses différents emplois. Pourquoi ce mot ? Parce qu’il a fait l’objet de recherches. J’ai ainsi eu l’occasion d’assister à une conférence consacrée à ce seul mot « bien ». Cela sera ainsi l’occasion de présenter un exemple de ce que c’est que faire de la recherche en linguistique française.

Lire la suite

Le mot « de »

On m’a posé un problème de grammaire : « Quand on dit : C’est de ma faute, à quoi sert le « de », puisqu’on peut tout aussi bien s’en passer et dire : C’est ma faute ? Quelle est sa fonction ? » Il est vrai que, dans certaines phrases, on ne sent pas très bien quel est le rôle de ce petit mot. Pensons à des exemples comme : « C’était pour de rire. » ; « C’est de notre responsabilité. » ; « Comme on dit de par chez nous » ; « Donner de son temps ». Dans tous ces exemples, l’omission du mot « de » n’entraîne pas d’énorme bouleversement du sens. Cependant, « de » a bien une fonction. Quelques précisions.

Lire la suite

Enseigner la grammaire avec des étiquettes

Ceux qui ont l’habitude de me lire savent que j’aime bien la grammaire. Une discipline tout aussi intéressante à étudier qu’à enseigner. Aujourd’hui, je vous montre comment j’ai enseigné la grammaire avec des étiquettes.

Lire la suite

Apprendre à lire : pas si facile

Nous, adultes capables de lire sans difficulté de façon automatique, ne nous souvenons pas toujours de l’effort important que nécessite l’apprentissage de la lecture. Il s’agit en effet d’une tâche complexe, qui mobilise un nombre important de compétences. S’agissant de la langue française, les choses se compliquent encore par certaines particularités qui n’arrangent vraiment pas les choses.

Lire la suite

Métiers d’antan

C’est en visitant, hier après-midi, le musée des métiers traditionnels de Tourrette-Levens, que j’ai eu l’idée de cet article sur les métiers d’antan. Ceux-ci sont en effet un prodigieux réservoir de mots, sinon disparus, du moins peu usités. Petit parcours dans le vocabulaire des artisans…

Lire la suite