Chute superbe, fin si douce,
Oubli des luttes, quel délice
Que d’étendre à même la mousse
Après la danse, le corps lisse !

Paul Valéry, « Ode secrète », Charmes,
poèmes commentés par Alain,
Paris, Gallimard, 1952, p. 243.

Publicités

« Tess d’Urberville » de Thomas Hardy

Je voudrais vous parler aujourd’hui de littérature romanesque, et plus particulièrement d’un passionnant roman anglais intitulé Tess d’Urberville, par le grand romancier et poète Thomas Hardy. On y suit les mésaventures du personnage éponyme dans les rudes campagnes anglaises du XIXe siècle.

Lire la suite

Enseigner les nouveaux programmes : ma progression

Pendant l’été, de nouveaux programmes scolaires sont parus au journal officiel. Comme je l’indiquais dans un précédent article, la presse s’en est fait l’écho, relayant en particulier le désarroi des enseignants qui n’auront que très peu de temps pour se mettre à jour. Voici donc quelques modestes pistes pour s’y préparer sereinement.

Lire la suite

Canicule et poésie

En cet été de canicule, j’ai eu envie de partager avec vous ce poème paru dans Le Soleil en août 1911. Cette année-là, l’épisode caniculaire a également été particulièrement intense, provoquant 40 000 morts. Le site Retronews, émanation de la Bibliothèque Nationale de France, a exhumé ce poème en même temps que d’autres articles de presse parus il y a 107 ans.

Lire la suite

Prof des écoles : par où commencer ?

En cette période de vacances d’été, je vois fleurir sur les réseaux sociaux un grand nombre de questions plus ou moins inquiètes, concernant la préparation de la classe. Elles émanent en partie de profs qui s’apprêtent à préparer leur première rentrée, et pour partie aussi de profs qui souhaitent renouveler leurs pratiques. Afin de ne pas répondre plusieurs fois la même chose, j’ai décidé de lister les points les plus récurrents, en espérant que cela rendra service aux collègues. J’espère aussi que les non-profs y trouveront un moyen de mieux comprendre mon métier.

Lire la suite

Mon top10 des romans de Jules Verne

Quoi de mieux pour se détendre qu’un bon roman d’aventures ? Si vous prenez des congés pendant l’été, vous aurez peut-être envie de bouquiner à la piscine, à la plage, ou dans un jardin. Je vous propose aujourd’hui une sélection parmi les romans de Jules Verne, un grand maître du roman d’aventures et l’un des pères de la science-fiction.

Lire la suite

« Le Parlement des fées » de John Crowley

Avez-vous déjà entendu parler du Parlement des fées ? Ce roman de John Crowley, particulièrement original, était dans ma liste à lire depuis longtemps, et je viens d’en finir le premier volume. Celui-ci instaure progressivement un univers féerique sans tout à fait basculer complètement dans le merveilleux. La réussite du roman tient en grande partie à cet équilibre savamment dosé.

Lire la suite

Qu’est-ce que la structure d’horizon ?

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un concept fort utile pour penser la poésie moderne et contemporaine. Il a été pensé par Michel Collot dans un livre paru aux éditions Puf en 1989. Il s’agit de la notion de structure d’horizon. Quelques explications s’imposent.

Lire la suite

Abrégé de grammaire française

Connaître quelques notions de grammaire est indispensable pour comprendre ce qu’on lit autant que pour s’exprimer correctement à l’écrit. Mais tout le monde n’a pas le temps ou la possibilité de se référer à d’épais manuels. Cet article a donc pour but de fournir un abrégé qui se veut agréable à lire, qui ne soit pas une leçon scolaire mais simplement un petit voyage dans notre langue.

Lire la suite

Locturnes, de Jean-Michel Maulpoix :

Dans la gare éventrée comme une ruine, où le temps respire aussi mal que les foules, il attend, les yeux rivés au ciel, toujours sur le point de partir, toujours persécuté, sans coquille et sans temple. Emprisonné dans le dessin des choses, il regarde ces fils d’acier tissés entre lui et le ciel par l’araignée industrielle. Las de palper le vent pour retrouver l’espace, il est là, avec ceux qui regardent, à cause de tout ce qui est et qui jamais ne nous regarde. Trains en rafales. Le jour debout. La ville entrelardée de cris. Murailles au petit jour vers Paris hérissé de tours, de clochers et de gares. Soleil éparpillé aux quatre coins du ciel.

Jean-Michel Maulpoix, Locturnes, 1978, p. 27-28.

L’humanité claudicante chez J.-M. Maulpoix

Comme vous le savez peut-être si vous avez lu d’autres articles de ce blog, j’aime beaucoup la poésie de Jean-Michel Maulpoix. Sa prose poétique, immédiatement reconnaissable à son ampleur et à ses inflexions, développe, d’un recueil à l’autre, un lyrisme humaniste qui convient parfaitement à notre temps, dont il partage les doutes et les incertitudes, tout en laissant place aussi à l’espérance. J’aime l’authenticité de cette voix partagée entre inquiétude et apaisement. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un extrait de L’instinct de ciel qui m’a particulièrement plu.

Lire la suite

Revue de presse : que penser des ajustements des programmes ?

L’Éducation nationale a fait savoir que des « ajustements aux programmes » vont entrer en vigueur à la rentrée prochaine. Pour savoir de quoi il retourne exactement, je vous propose une petite revue de presse. Que dit-on dans les médias à ce sujet ?

Lire la suite