Archives mensuelles : septembre 2020

La Fontaine : « L’Aigle et l’Escarbot »

Inutile de présenter les Fables de La Fontaine, qui sont sans doute l’un des recueils de poésie les plus connus de la langue française. Celles-ci doivent sans doute leur succès à leur caractère plaisant : la mise en scène d’animaux et la dimension morale ont séduit des générations d’enseignants, qui à leur tour les ont fait connaître à leurs élèves. Cela ne doit pas faire oublier que les Fables n’étaient pas, au départ, destinées au divertissement de la jeunesse, mais à celui de la Cour de Louis XIV. Inspirées d’Ésope, ces Fables témoignent du goût de la Cour pour les humanités classiques. Elles plaisaient aussi par leur façon détournée de pointer les vices des hommes de ce temps. Aujourd’hui, je vous parle de « L’Aigle et l’Escarbot ».

Lire la suite

École : les débuts d’année en grammaire

En septembre, les élèves ont repris le chemin de l’école. Ils doivent alors découvrir ou redécouvrir les bases de la grammaire. Mais par quoi commencer ? Il suffit de consulter des manuels pour se rendre compte que tous ne font pas les mêmes choix. J’ai pour ma part l’habitude de commencer avec la phrase, avant de « zoomer » sur des points plus précis.

Lire la suite


« Rien n’est plus paisible que des ruines. Il y règne des rongeurs, des serpents, des hiboux. Au cœur de ce tissu d’odeurs et de présences assemblées, l’homme transporte sa prison. — Mastique, avec le sourire ! »

Pierre Perrin-Chassagne, « Les ruines »,
dans La Porte et autres poèmes,
Editions Possibles, 2018, p. 76.

Patrick Joquel et les mois de l’année

Je viens de découvrir, via les réseaux sociaux, un joli petit poème sur les mois de l’année. Il est de Patrick Joquel, et il est diffusé sur son site Internet. Il peut faire écho à la dernière « Citation du jour », consacrée au poème « Septembre » de François Coppée. Il se prête bien, également, à une étude en classe, en particulier en cycles 1 et 2. Je me permets donc de vous en indiquer le lien, en espérant que vous l’apprécierez.