Archives du mot-clé poésie

La grenouille de Desnos

Robert Desnos doit sans doute une bonne part se sa renommée au fait que certains de ses poèmes, aisément accessibles, sont devenus des classiques des récitations d’école. Il n’est guère de Français qui n’ait eu à apprendre l’un de ses poèmes. Comme La Fontaine avant lui, il met en scène un univers animal censé séduire les enfants : fourmi de dix-huit mètres, oiseau du Colorado, et j’en passe. Mais il ne faudrait pas croire pour autant à une « poésie pour enfants ». La fable est bien le lieu où peut s’exprimer, sous des dehors agréables, une pensée très profonde. Exemple avec « La grenouille aux souliers percés ».

Lire la suite

« Le vin du solitaire » de Charles Baudelaire

Si j’ai choisi de vous parler aujourd’hui de ce poème, c’est qu’il fait partie de ma liste des poèmes les moins connus des Fleurs du Mal. En effet, je me suis amusé à compter le nombre de résultats proposés par Google pour chacun des poèmes du célèbre recueil. Il semblerait ainsi que ce sonnet ne fasse pas partie des plus fréquemment évoqués. Sa lecture ne manque pourtant pas d’intérêt.

Lire la suite

Citation du jour : Dimitri Porcu

"Dans la gorge du poète

Les mots douceurs
Les mots piaillés
Les mots cris
Les mots du vent
Au-dessus des immeubles
Les mots-Oiseaux
Planent
Au-dessus des prisons
Au-dessus des ravages
Au-dessus des Hommes en pleurs"

Dimitri Porcu, Tous-Solo, Editions de l’Aigrette, 2022, p. 23.

La mano – La main

Je vous présente aujourd’hui un nouveau poème au format vidéo. Il s’intitule « Main » ou « La main », et il a la particularité de m’être venu à la fois en italien et en français. J’en avais déjà publié le texte sur mon blog. En voici une mise en voix et en musique : j’espère que cela vous plaira.

Lire la suite

Les « Vers de rage » de Stephen Blanchard

La place des poètes n’est pas dans une tour d’ivoire mais bien au cœur de la Cité, à cet endroit même d’où Platon, en son temps, avait voulu l’exclure. Aède, barde, trouvère, griot : le poète parle au nom d’une collectivité à laquelle il donne voix. Aussi le poète a-t-il, autant que le journaliste, le droit d’évoquer l’actualité. C’est bien elle qui est au cœur du vingt-quatrième ouvrage de Stephen Blanchard, Vers de rage, paru aux éditions France Libris.

Lire la suite

L’homme au visage de chanvre et de cuir

Imaginez un être de paille planté dans un champ. Il ne rêve que d’une chose : s’animer et prendre vie. Ce poème, à mi-chemin entre Pinocchio et le Magicien d’Oz, rapporte une invocation aux forces de la nuit, jusqu’à ce que l’homme au visage de chanvre et de cuir prenne vie. Il a été écrit en 2011, à l’occasion d’un atelier d’écriture à la Fac de Lettres de Nice, portant sur le thème de l’épouvantail.

Lire la suite

Miroir : mon premier poème

Je vous propose aujourd’hui de (re)découvrir mon tout premier poème. Composé en 1998, à l’âge de 11 ans, ce poème a aujourd’hui près d’un quart de siècle, ce qui ne me rajeunit pas ! En voici une version vidéo, bercé par le ressac méditerranéen.

Lire la suite

« Là où va l’oiseau » en vidéo

La semaine dernière, je vous ai proposé de (re)découvrir l’un de mes poèmes, « Femme », en vidéo. J’ai reçu un grand nombre de retours positifs. Alors, cette semaine, je poursuis avec un autre de mes poèmes, avec Là où va l’oiseau. J’espère que vous apprécierez…

Lire la suite

Performances croisées de Laurence Vielle et Dimitri Porcu

C’est, à nouveau, un petit moment de grâce que nous a offerts le Festival Poët Poët, en ce mercredi 23 mars 2022. Et cela grâce à la connivence et à l’écoute des deux poètes invités, Laurence Vielle et Dimitri Porcu.

Lire la suite

Dimitri Porcu et Laurie Camous en duo

Même si son dernier recueil s’intitule Tous solo, c’est un véritable duo qu’a proposé le poète-musicien Dimitri Porcu, lundi 21 mars, à Nice. Un voyage poétique, musical et plastique au pays des mots, dans le cadre du Festival Poët Poët.

Lire la suite

« Pas sur la neige » : poésie, peinture, musique

La rencontre de la poésie, de la peinture et de la musique dans l’œuvre de Jean-Michel Maulpoix a été au cœur de l’un des chapitres de ma thèse. Peinture et musique apparaissent, pour le poète, comme des idéaux convoités mais inaccessibles. Au-delà du rêve d’une écriture picturale ou musicale, le poète fait référence à des œuvres précises. C’est ainsi que le recueil Pas sur la neige, paru en 2004 aux éditions du Mercure de France, rend hommage au prélude éponyme de Claude Debussy, tout en évoquant de nombreuses représentations impressionnistes de la neige

Lire la suite

Découvrir la diversité de la poésie à l’école

Même si les choses sont en train de changer ici ou là grâce à des enseignants et des formateurs passionnés, force est de constater que les élèves ont bien souvent une conception simpliste de la poésie. Aussi ai-je pris l’habitude, depuis mes débuts, de commencer ma séquence sur la poésie avec une séance précisément dédiée à la découverte de la pluralité des formes poétiques, à travers quelques exemples qui sont certes loin de couvrir l’extrême diversité de la poésie, mais qui permettent déjà de battre en brèche certaines représentations simplistes.

Lire la suite

Mort du poète Michel Deguy

Michel Deguy, né à Paris en 1930, est mort le 16 février dernier. Afin de lui rendre hommage, je souhaiterais évoquer aujourd’hui son œuvre, conséquente, et sa position de poète-philosophe, qui a fait de lui une voix majeure de la poésie française contemporaine.

Lire la suite

Autres poètes du XIXe siècle : les Romantiques

Nous, lecteurs du XXIe siècle, sommes encore très imprégnés de la poésie du XIXe siècle. C’est que, de la poésie dite « moderne » à celle dite « contemporaine », il n’y a pas rupture mais continuité. Nous sommes les héritiers directs de Hugo, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Mallarmé. Ces cinq poètes constituent, à coup sûr, les phares de la modernité. Ils sont parmi les plus lus, et les plus enseignés. Pourtant, le XIXe siècle ne saurait se réduire à ces quelques figures. Je vous propose de découvrir d’autres noms de la poésie française du XIXe siècle, en commençant, pour aujourd’hui, par des Romantiques.

Lire la suite

Citation du jour : Marie Noël

Née en 1883 et morte en 1967, Marie Noël est l’une des voix féminines de la poésie française du XXe siècle. Elle a publié des poèmes qui se rapprochent du genre de la chanson. Elle est aussi connue pour sa foi catholique qui se ressent dans son écriture poétique. Je vous propose aujourd’hui de découvrir une citation extraite des quelques poèmes que l’on peut lire sur Wikisource.

Lire la suite

« À une passante » de Charles Baudelaire

C’est aujourd’hui d’un poème extrêmement connu que je voudrais vous parler. Je n’entends pas en proposer un énième commentaire, puisque vous en trouverez déjà une multitude sur Internet. Je voudrais simplement montrer en quoi ce poème mérite pleinement d’être versé au dossier de « L’éphémère », thème du Printemps des Poètes 2022.

Lire la suite

Le sapin de Noël de Jean-Michel Maulpoix

En ces temps de fêtes, je vous invite à découvrir un poème de Jean-Michel Maulpoix qui est bien singulier, puisqu’il arbore la forme générale d’un sapin de Noël. Ce poème, que vous trouverez dans Domaine public, est précisément daté du 25 décembre.

Lire la suite

Qu’est-ce qu’un poème en prose ?

L’appellation même de « poème en prose » repose sur une apparente contradiction. Pour le maître de philosophie du Bourgeois gentilhomme, les deux catégories de prose et de poésie s’excluent mutuellement. Cependant, depuis Molière, maints artistes se sont fait fort de bousculer les catégories traditionnelles. Si bien qu’en effet, il s’écrit aujourd’hui beaucoup de « poésie en prose ». Qu’est-ce donc que cela  ?

Lire la suite

J’ai reçu le « Florilège » de Décembre

C’est sous le signe de Ronsard qu’est placé le dernier numéro de la revue Florilège, paru en ce mois de décembre. De fait, c’est avec deux de ses sonnets, issus des Amours de 1560 et des Sonnets pour Hélène, que s’ouvre la revue.

Lire la suite