Meilleurs vœux pour la nouvelle année !

C’est une nouvelle année qui commence ! L’occasion de dresser le bilan de l’année passée, de faire des projets pour celle qui arrive, et, bien entendu, de vous adresser à tous mes meilleurs vœux…

Bilan de l’année 2017

L’année 2017 a vu le blog s’étoffer, puisqu’il dépasse à ce jour les 530 articles publiés depuis la création, dont près de 170 parus cette année. Sur les plus de 100.000 visiteurs uniques qui ont fréquenté ce blog depuis sa création, près de 90.000 l’ont fait en 2017 : c’est dire que l’année 2017 a vu « Littérature Portes Ouvertes » gagner en notoriété. Plus de 900 personnes se sont abonnées afin de suivre les nouvelles publications, quotidiennement ou de façon hebdomadaire.

L’année 2017 a également vu la création du groupe « Amis de Littérature Portes Ouvertes » sur Facebook. Les membres de ce réseau social disposent ainsi d’un moyen pratique de se tenir au courant des nouvelles publications.

C’était en 2017…

En 2017, j’ai en outre participé à plusieurs événements littéraires dont j’ai rendu compte sur ce blog.

20170312_140712
Le cloître du monastère de Saorge (photo personnelle)

Plusieurs articles ont évoqué le Printemps des Poètes. Je me suis rendu à la Gaude où j’ai assisté aux spectacles que donne chaque année la compagnie « Une petite voix m’a dit ». Je suis également allé jusqu’au village montagnard de Saorge où, dans le cadre privilégié de l’ancien monastère, j’ai entendu le poète slammeur Marc-Alexandre Oho Bambe, que j’ai, par la suite, à nouveau écouté au musée Renoir de Cagnes-sur-Mer.

Toujours dans le cadre du Printemps des Poètes, j’ai rencontré le poète Jean-Pierre Verheggen qui était invité par l’Université de Nice. Cet amateurs de bons mots est également l’auteur de belles trouvailles poétiques.

Carlone Nice Wikipédia Recadré
Le campus Carlone, à Nice

Plus récemment, j’ai participé à un colloque universitaire sur la poésie. Celui-ci s’est tenu à la Faculté des Lettres de l’Université de Nice, et concernait « La poésie comme entretien ». Pour ma part, j’ai proposé un commentaire d’un poème de Marie-Claire Bancquart qui me paraissait illustrer à merveille cette notion d’entretien.

 

Vous avez aimé en 2017

Certains articles parus en 2015 et 2016 restent très fréquemment visionnés. Parmi les articles publiés en 2017, voici ceux que vous avez particulièrement aimés. Je donne un « top 3 » dans chaque catégorie.

Dans la catégorie « Poésie contemporaine »

  • Tendances de la poésie contemporaine
    Cet article tente de définir la poésie contemporaine à travers quelques tendances générales, dont les racines remontent jusqu’à la modernité baudelairienne. Il a été visionné plus de 3400 fois depuis sa parution au mois d’avril.
  • Lire la poésie de René Char
    Avec près de 2000 visites, cet article a intéressé beaucoup de monde. Cela n’a rien d’étonnant, puisque René Char est l’un des plus grands poètes du XXe siècle. En outre, son œuvre est cette année au programme du concours de l’Agrégation en France.
  • Dix poètes d’aujourd’hui à connaître
    Paru en octobre, cet article présente quelques-unes des grandes voix de la poésie d’aujourd’hui. Bien évidemment, il y aurait encore beaucoup de poètes à citer, mais vous pouvez vous plonger dans ces dix-là sans risque d’être déçus !

Dans la catégorie « Poésie moderne »

  • « Nuits de juin » de Victor Hugo
    Visionné près de 800 fois, cet article commente rapidement ce beau poème. Victor Hugo est un poète que j’ai découvert par moi-même, son œuvre n’ayant jamais été choisie par mes professeurs pour la transmettre à leurs étudiants. Il y a pourtant énormément de poèmes magnifiques, des plus légers et subtils aux plus graves et sérieux.
  • « Le flambeau vivant » de Charles Baudelaire
    Après Victor Hugo, vous avez été nombreux à vous intéresser aussi à Charles Baudelaire. Ce blason du corps féminin qu’est « Le flambeau vivant » n’est en effet pas la moins réussie des pièces des Fleurs du Mal.
  • « A une madone » de Charles Baudelaire
    C’est encore Baudelaire qui arrive en troisième position dans la catégorie « Poésie moderne ». J’aime beaucoup le poème « A une madone », que j’avais proposé en commentaire à mes étudiants de première année quand j’enseignais à la fac.

Dans la catégorie « Langue française »

  • De quel groupe est le verbe aller ?
    Cet article, paru en janvier 2017, est arrivé presque chaque jour dans le peloton de tête des articles les plus visionnés, toutes catégories confondues. Il a été, en tout, vu près de 5600 fois. J’y confirme que, malgré sa désinence en -er, la grande irrégularité de ce verbe explique son classement traditionnel dans le troisième groupe. J’expose également les groupements alternatifs proposés par les grammairiens d’aujourd’hui.
  • « Comment classer les subordonnées ? »
    Classer les subordonnées, voilà qui n’est pas toujours facile ! Dans cet article, je propose un classement selon la nature du mot subordonnant. Cet article a été visionné 1122 fois.
  • « Un auteur, une autrice ? »
    Cette réflexion, parue au mois de mai, a été inspirée par un propos du poète, professeur et traducteur Jean-Yves Masson, qui revendique d’appeler les écrivaines des autrices. Certes, cette féminisation reste, pour l’instant, moins répandue que auteure. Mais, au moins, elle ne heurte pas la grammaire. Qu’en pensez-vous ?

Dans la catégorie « Enseignement »

  • Faire écrire de la poésie à des enfants (paru en avril, 2026 visites)
    Plusieurs commentateurs s’accordent pour observer qu’enseigner la poésie n’a rien d’évident. Faire écrire des poèmes à des enfants est pourtant passionnant, et l’on est parfois agréablement surpris du résultat ! Je propose ici quelques pistes…
  • La poésie à l’école (paru en juillet, 826 visites)
    Cet article plus général tente d’aborder tout ce que l’on peut faire à l’école avec des poèmes. Car cela va bien au-delà de la seule mémorisation-récitation, qui, si elle n’est pas accompagnée d’autres activités, risque d’amener petit à petit les élèves à se désintéresser de ce genre pourtant passionnant.
  • Enseigner la grammaire avec des étiquettes (paru en juillet, 644 visites)
    Passer par la manipulation est un outil précieux pour enseigner la grammaire. Qu’il s’agisse de grandes étiquettes pour des activités collectives, ou de petites étiquettes à coller dans un cahier, c’est un moyen intéressant de motiver les élèves tout en leur posant de vrais problèmes grammaticaux et orthographiques.

Dans la catégorie « Roman, récit, théâtre, essais »

  • Quiz de l’été : la Belle et la Bête (paru en août, 469 visites)
    Cet été, je me suis beaucoup intéressé au conte de La Belle et la Bête, à ses différentes versions depuis Apulée jusqu’à Disney, en passant bien sûr par le très célèbre conte de Mme Leprince de Beaumont. A vrai dire, ce conte m’a tellement plu que je vais l’enseigner à mes élèves à partir de janvier.
  • Mon opinion sur le livre de Céline Alvarez (paru en novembre, 436 visites)
    Parmi les essais que j’ai lus cette année, il y a le fameux livre de Céline Alvarez qui prône une autre façon d’enseigner, plus respectueuse de la nature des élèves. Vous trouverez dans cet article ce que j’en ai pensé.
  • Lire L’éducation sentimentale de Flaubert (paru en juin, 420 visites)
    Cet article a rencontré un certain succès. Si j’ai eu du mal à accrocher avec Emma Bovary, en revanche l’Éducation sentimentale a été une incroyable découverte pour moi. Merci à l’un de mes amis qui m’a chaleureusement recommandé de le lire, il ne s’est pas trompé !

Projets pour 2018

Je suis plus motivé que jamais pour poursuivre sur cette lancée. J’ai dans mes cartons plusieurs recueils empruntés à la bibliothèque dont je sais déjà qu’ils feront l’objet d’un article prochainement : il s’agit notamment de livres d’Alain Freixe, de Valérie Rouzeau, de Frédéric-Jacques Temple… J’attends aussi avec impatience la parution de l’épopée de Patrick Quillier, dont j’ai déjà pu découvrir quelques extraits en avant-première et qui s’annonce comme un grand moment de poésie.

Je compte bien continuer à m’intéresser au Printemps des Poètes et à me rendre aux diverses manifestations littéraires de ma région. En 2018, le thème du Printemps sera « l’ardeur ». Vaste programme… Je prévois en particulier de rendre compte d’un numéro de revue précisément consacré à ce thème.

Il faudra aussi que je fasse davantage de place au roman, aux genres autobiographiques, au théâtre. Je prévois d’ores et déjà de lire le roman Perdre la tête de Bertrand Leclair, aux éditions du Mercure de France. Peut-être aussi quelques publications sur la peinture et la musique…

Après avoir écouté du MC Solaar à la radio, je me suis dit qu’un article sur les rapports entre la poésie et le rap (sans oublier le slam) pourrait aussi être intéressant. Mais le problème, c’est que, pour l’instant, je ne suis pas du tout suffisamment renseigné. Alors, ça reste une idée notée dans un coin…

Enfin, bien entendu, je ne manquerai pas de publier quelques articles sur la poésie de Jean-Michel Maulpoix, qui reste l’un des poètes contemporains que je préfère.

Et puis, pour le reste, je me laisserai porter par l’envie du moment.

Des suggestions ?

Pour toute idée d’article que vous voudriez me soumettre, n’hésitez pas à utiliser l’espace des commentaires (en dessous de l’article).

Meilleurs vœux pour 2018

Il ne me reste plus qu’à vous adresser mes meilleurs vœux pour la nouvelle année. Puissiez-vous être heureux et en bonne santé, puissiez-vous vivre de bons moments de bonheur et de joie, avec vos proches, avec ceux que vous aimez et qui vous aiment. Puisse le monde lui-même être un peu moins rude avec ceux qui souffrent, un peu moins violent et un peu plus fraternel.

Bonne année 2018 !

4 commentaires sur « Meilleurs vœux pour la nouvelle année ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s