Archives du mot-clé Béatrice Bonhomme

Rencontre avec la poésie de Béatrice Bonhomme

C’était ce vendredi 6 avril, à 18 h, à Nice. Le Consulat général d’Italie, rue Gambetta, accueillait la poète Béatrice Bonhomme, venue présenter son œuvre poétique, dans le cadre d’une lecture bilingue assurée avec Giampiero Scafoglio, enseignant comme elle à l’Université de Nice.

Lire la suite

Publicités

Béatrice Bonhomme au Consulat d’Italie

Je viens d’apprendre que la poète Béatrice Bonhomme, professeur à l’Université de Nice, fondatrice de la revue Nu(e) et auteur de recueils poétiques, nouvelles, essais et d’une pièce de théâtre, lira quelques-uns de ses poèmes au Théâtre Garibaldi, au Consulat d’Italie, le vendredi 6 avril à 18 h. Cette manifestation, organisée par Giampiero Scafoglio, permettra d’entendre la poésie de Béatrice Bonhomme à la fois en français et dans une traduction italienne.

Lire la suite

Le printemps des poètes à la fac aussi

Les manifestations du Printemps des Poètes continuent ! Lundi 12 mars, la poète Valérie Rouzeau, marraine des journées Poët Poët, dialoguait avec ses auditeurs dans le cadre d’une table ronde organisée dans les locaux du Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des arts vivants (C.T.E.L.), à l’invitation de Béatrice Bonhomme, Sandrine Montin et Sabine Venaruzzo.

Lire la suite

La neige dans la poésie contemporaine

Parmi les nombreux thèmes et motifs qui parcourent la poésie contemporaine, il en est un qui, au premier abord, passe peut-être un peu inaperçu, mais qui se retrouve, de loin en loin, dans un nombre important de recueils, et qui constitue même l’objet central de plusieurs ouvrages : il s’agit du motif de la neige

Lire la suite

La poésie comme entretien : compte-rendu

Je vous avais annoncé la tenue d’un séminaire universitaire sur « la poésie comme entretien ». Celui-ci a eu lieu mardi et mercredi derniers, au premier étage de la bibliothèque Henri Bosco, à la faculté des lettres de Nice. Voici un compte-rendu de la deuxième journée de ce colloque, la seule à laquelle j’ai pu participer.

Lire la suite

Un séminaire sur « la poésie comme entretien »

Je participerai prochainement à un séminaire de recherches, co-organisé par les universités de Nice et de Naples, qui se tiendra les mardi 7 et mercredi 8 novembre 2018 à la Bibliothèque Universitaire Henri Bosco de la Faculté de Lettres de Nice. Il concernera « la poésie comme entretien ». En voici le programme.

Lire la suite

« Pour toi je réinventerai les gestes
de la neige
les gestes des premières éclaboussures
d’étoiles aux taches de neige
je réinventerai les premiers mots
de neige
et notre enfance sous le givre des cloîtres »

Béatrice Bonhomme, Les Gestes de la neige,
L’Amourier, Coaraze, 1998, p. 49.

La revue Nu(e) célèbre la poésie roumaine

La revue Nu(e), fondée en 1994 par Béatrice Bonhomme et Hervé Bosio, est consacrée à la poésie contemporaine. Dans chacun des soixante-trois numéros déjà publiés, la revue se propose de réunir poètes, écrivains, chercheurs et plasticiens, généralement autour d’un poète contemporain, plus rarement autour d’un thème commun.

Des numéros ont déjà été consacrés, notamment, à Pierre Jean Jouve, Michel Deguy, Marie-Claire Bancquart, Jean-Michel Maulpoix, Salah Stétié, James Sacré, Antoine Emaz, Yves Charnet, Benoît Conort…

Le dernier numéro en date est consacré à la poésie roumaine contemporaine.

Site de la revue Nu(e) : http://www.revue-nue.org/

Jean-Pierre Verheggen invité à l’Université de Nice

article-afriqueC’était dans le cadre du Printemps des Poètes 2017, et plus particulièrement des « Journées Poët Poët » organisées par la compagnie « Une petite voix m’a dit », que le poète Jean-Pierre Verheggen était l’invité de l’Université de Nice, ce vendredi 3 mars 2017.

Lire la suite

Danse et poésie : James Sacré

Je me permets de relayer cette information : Béatrice Bonhomme, poète et professeur de littérature française à l’Université de Nice, interviendra le mardi 14 mars 2017 au sujet de la poésie de James Sacré, dans une conférence intitulée « James Sacré : des gestes et des mots », dans le cadre du séminaire « Articuler danse et poésie » actuellement en cours au sein du Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts Vivants (CTEL) de l’Université de Nice.

  • Date : mardi 14 mars 2017
  • Heure : de 10 h à 12 h
  • Lieu : Faculté de Lettres, Bd. Edouard Herriot, Nice – Salle 218 Extension

« La fin de l’éternité » : le poète au théâtre

J’ai déjà parlé ici plusieurs fois de la poète Béatrice Bonhomme, professeur à l’Université de Nice, et directrice de ma thèse de doctorat. Je voudrais aborder ici un aspect moins connu de son œuvre, à savoir qu’elle a aussi écrit une pièce de théâtre, intitulée La Fin de l’éternité. Elle a été jouée en 2009 à Grenade, sous la direction de Rafael Ruiz Álvarez, dans une traduction espagnole. Je précise que je n’ai pu assister à la représentation, mais que j’ai lu la pièce en 2013, ainsi que la majeure partie de ses ouvrages. Je ne prétends pas étudier la pièce, mais simplement la présenter de façon tout à fait personnelle.

Lire la suite

Les animaux dans la poésie

Aujourd’hui 4 octobre, c’est la journée mondiale des animaux. Cette initiative onusienne vise à « protéger les espèces en voie de disparition ». Les poètes n’ont évidemment pas attendu cette injonction pour évoquer, célébrer, chanter les animaux dans leurs poèmes. Quelques exemples puisés dans différentes époques.

Lire la suite

« Un passage comme si de rien n’était
Et voilà que je me remets pénétrer les mots de la vie
Un soleil sur la nappe rouge
La pompe au milieu de la cour
Ne ramenant plus d’eau
Mais la source est toujours présente
Avec l’eau claire que on aperçoit
À travers la fente des pierres. »

Béatrice Bonhomme, La Maison abandonnée,
Colomars, Melis, 2006, p. 8.