Archives du mot-clé Christian Bobin

« Votre lettre est là, sur le bord d’un buffet de cuisine. Elle attend. Depuis bientôt une semaine, elle attend ma réponse. Une petite femme d’encre, modeste, avec sa jupe un peu froissée, ses phrases croisées sur les genoux. »

Christian Bobin, Eloge du rien, Fata Morgana, p. 9.

« Je suis incapable de parler d’autre chose que de l’amour dont je ne sais rien. J’ai essayé, je n’y parviens pas et l’ennui vient comme une sanction immédiate. Tout ce qui est de l’ordre d’un savoir m’indiffère. »

Christian Bobin, L’épuisement, Folio, via Google Books.