Archives du mot-clé Serge Martin

Il y a dans la nuit ton cri. Tu le répètes au moins trois fois. Je ne l’entends qu’en m’affolant. Tu cries avec les étoiles. Tu cries avec ton ventre qui déchire. Je dors dans la surdité de l’écrasement. Je ne t’entends pas. Mais les étoiles traversent mon rêve. Les déchirements de ton ventre m’ouvrent les yeux. Je t’entends tomber. J’entends ton cri descendre me prendre. Dans la nuit éblouissante. Je m’accroche à ta chute. […] »

Serge Martin, Ta résonance, ma retenue (extrait),
à paraître prochainement aux éditions Tarabuste.

A propos de Ghérasim Luca

Ghérasim Luca (1913-1994) est l’une des grandes voix de la poésie de langue française au XXe siècle. La revue Europe vient de lui consacrer un numéro, préfacé par Serge Martin. Cette préface est accessible gratuitement en ligne à l’adresse http://www.europe-revue.net/page-accueil/page-accueil/G-Luca-PrefaceR.pdf. En guise d’accroche, voici la citation épigraphe retenue par Serge Martin pour présenter le poète :

« Comme le funambule
pendu à son ombrelle

je m’accroche
à mon propre déséquilibre. »