Archives du mot-clé Michèle Finck


« Ouvrez la porte, les fenêtres, crevez le plafond, éventrez les murs. Laissez-la s’envoler ! Elle a le crâne tatoué d’étoiles filantes. »

Michèle FINCK, « Mademoiselle Albatroce », Balbuciendo,
Paris-Orbey, Arfuyen, 2012, p. 22.

Des poèmes qui font du bien

C’est peu dire que nous vivons une période anxiogène. Une pandémie qui dure et ne faiblit pas, des violences et des assassinats, des catastrophes naturelles… Sans doute importe-t-il de se préserver un peu. Pourquoi ne se détournerait-on pas, pour un temps, des nouvelles angoissantes des journaux télévisés, pour découvrir quelques poèmes ? La lecture de poésie peut-elle faire du bien ? Un peu de beauté dans ce monde de brutes !

Lire la suite