Archives du mot-clé langage

La poésie n’est-elle qu’un jeu avec les mots ?

Je constate aujourd’hui que quelqu’un a « atterri » sur ce blog avec cette question, issue d’un sujet de dissertation : « Pensez-vous que la poésie n’est qu’un jeu avec (sur) les mots et le langage ? » J’ai pensé que cela pourrait faire l’objet de la réflexion du jour. Il me semble en effet qu’une telle question est au cœur des enjeux de ce blog, et qu’elle est susceptible d’intéresser bien au-delà d’un public étudiant. Cela permet aussi d’insérer quelques billets plus théoriques et transversaux, parmi les nombreux articles monographiques. Si cela peut, en outre, donner matière à réflexion à des élèves et des étudiants, tant mieux…

Lire la suite

Connaissez-vous Christophe Tarkos ?

Christophe Tarkos est un poète français contemporain, né à Marseille en 1963 et mort à Paris en 2004, à l’âge de 41 ans. Il fait partie des poètes qui « font des trous dans la langue », pour reprendre l’expression d’Eric Loret dans le journal Libération. On le rangera en effet volontiers du côté des « littéralistes », plutôt que du côté des « lyriques ». Présenté comme un « performeur » et un « improvisateur » par Médiapart, il est notamment l’auteur d’intéressants « poèmes carrés » qui peuvent être matière à un travail en classe…

Lire la suite

Jean-Pierre Verheggen invité à l’Université de Nice

article-afriqueC’était dans le cadre du Printemps des Poètes 2017, et plus particulièrement des « Journées Poët Poët » organisées par la compagnie « Une petite voix m’a dit », que le poète Jean-Pierre Verheggen était l’invité de l’Université de Nice, ce vendredi 3 mars 2017.

Lire la suite

Jeu : reconstituez les phrases de Tardieu

Dans Un mot pour un autre, pièce de Jean Tardieu, les personnages emploient, sans s’en rendre compte, des mots à la place d’un autre. Ils vivent dans un monde où « mari » se dit « zébu » et où « amant » se dit « lampion ». Cependant, la pièce est loin d’être inintelligible. On comprend sans peine ce que disent les personnages, notamment grâce au fait que les dialogues évoquent des thèmes empruntés à la conversation courante. Alors, je vous propose de jouer : reconstituez un dialogue « normal » à partir de l’extrait ci-dessous.

Lire la suite