Archives du mot-clé écriture


« Ce n’est pas parce que nous avons quarante-cinq ans ou cinquante-cinq ans ou soixante-cinq ans que nous ne voulons plus vivre une vie intense ou que nous ne voulons plus écrire des textes intenses. »

Nathalie Quintane, Tomate, P.O.L, 2016,
via « Google Books ».

Connaissez-vous Christophe Tarkos ?

Christophe Tarkos est un poète français contemporain, né à Marseille en 1963 et mort à Paris en 2004, à l’âge de 41 ans. Il fait partie des poètes qui « font des trous dans la langue », pour reprendre l’expression d’Eric Loret dans le journal Libération. On le rangera en effet volontiers du côté des « littéralistes », plutôt que du côté des « lyriques ». Présenté comme un « performeur » et un « improvisateur » par Médiapart, il est notamment l’auteur d’intéressants « poèmes carrés » qui peuvent être matière à un travail en classe…

Lire la suite

Que penser de l’écriture inclusive ?

Vous en avez sans doute déjà rencontré, sans savoir que cela se nommait ainsi. On parle depuis peu d’écriture inclusive pour désigner le souci d’écrire d’une façon telle qu’hommes et femmes soient placés sur un pied d’égalité. Que faut-il en penser ?

Lire la suite

Des calligrammes à l’école

Qu’est-ce qu’un poème ? La question se révèle plus difficile qu’il ne paraît, lorsque l’on prend en considération l’extrême diversité de ses formes et de ses finalités. Aussi, sans doute, ce sera moins par l’imposition d’une définition abstraite, que par une confrontation directe avec cette diversité, que l’on finira par se faire progressivement une idée correcte de ce qu’est la poésie. Afin de bousculer un peu les idées toutes faites, on peut commencer par une forme particulièrement inattendue, probablement inconnue des élèves : les calligrammes.

Lire la suite

Reblogué : Woody Allen et l’écriture — La tentation d’écrire

Je me permets de « rebloguer » cette réflexion sur l’écriture, issue du blog La tentation d’écrire, en espérant qu’elle vous intéressera…

Originally posted on L’atelier d’Elodie Loch-Béatrix: J’ai lu ce week-end l’article que M, le magazine du Monde, a consacré à Woody Allen et son film Café Society. Dans ce portrait, il revient assez longuement sur son processus d’écriture et sa manière de travailler. Une vision très intéressante ! “Très tôt, il m’est apparu…

via Woody Allen et l’écriture — La tentation d’écrire

« Les mots parfois se précipitent.

La page bleuit, s’étale, se déplie, s’allonge, bientôt plus vaste que la mer. Elle se lève et forcit. Elle prend vers le ciel son essor. On voudrait croire alors qu’elle n’est plus ce vain chemin d’encre qui se hasarde vers nulle part, mais le cœur retrouvé de l’amour. »

Jean-Michel Maulpoix, Une histoire de bleu (1992, rééd. 2005),
Paris, Gallimard, coll. « Poésie », III-7, p. 61.

Les regards croisés d’Henri Maccheroni et de Michel Butor

« Maccheroni et Butor, œuvres croisées, à travers le thème de la ville », conférence de Béatrice Bonhomme

C’est dans le cadre d’une exposition de photographies d’Henri Maccheroni, organisée par la Bibliothèque Universitaire, que Béatrice Bonhomme, professeur de littérature française du XXe siècle et poète, a prononcé, jeudi dernier, une conférence s’intéressant au thème de la ville chez l’écrivain Michel Butor et le plasticien Henri Maccheroni.

Lire la suite