Archives pour la catégorie Comptes-rendus

Qu’est-ce que la traductologie ?

Poursuivant mon petit panorama destiné à vous procurer un aperçu de la vastitude de la recherche en littérature, je vais vous parler de traductologie. Plus précisément, je vais m’appuyer sur une vidéo en ligne de Jean-Yves Masson, professeur de Littérature comparée en Sorbonne, et grand spécialiste de la question. Puisse ce modeste article aider à faire connaître cet aspect fort intéressant de la recherche dans le domaine des Lettres.

Lire la suite

Doublets lexicaux (suite) : suspecter et soupçonner

Je vous parlais naguère des doublets lexicaux, ces mots jumeaux qui proviennent d’un même étymon. Il y en a plein : copain et compagnon, frêle et fragile, ou, pour faire référence à mon récent article sur les gros mots, pute et putain. Eh bien, si je vous en reparle, c’est que le blog « Une espèce de blog » vient de publier un article sur suspecter et soupçonner. Qui sont, eux aussi, des jumeaux. J’en profite pour vous signaler que ce blog mérite d’être parcouru, les articles sont souvent tout à la fois instructifs et drôles, et traitent généralement de curiosités de la langue française.

https://unespecedeblog.wordpress.com/2017/08/10/suspecter-ou-soupconner/

Il a slamé sous la lune

Il a slamé entre des oliviers millénaires sous le regard bienveillant d’un mince croissant de lune et de milliers d’étoiles. C’était hier, jeudi 27 juillet 2017, dans les jardins du domaine Renoir. C’était à Cagnes-sur-Mer comme ç’aurait pu être à Douala ou Port-au-Prince. Il a slamé sous la lune et devant un public conquis. Alors, avant tout, merci au poète slammeur Marc Alexandre Oho Bambe.

Lire la suite

Philosophies de la joie

Par le jeu du hasard, on m’a offert deux essais de philosophie qui, tous deux, se trouvaient concerner le même thème, à la fois très inspirant et très actuel, de la joie. Le premier est La puissance de la joie, de Frédéric Lenoir, paru aux éditions Fayard en 2015. L’autre est L’Art de la joie, de Nicolas Go, sous-titré Essai sur la sagesse. Voici ce que j’ai pensé du premier de ces ouvrages… en attendant un résumé de l’autre.

Lire la suite

Mon premier colloque

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous raconter mon premier colloque. C’était en 2011, du 3 au 10 septembre. J’avais vingt-quatre ans. Il s’agissait du colloque de Cerisy-la-Salle consacré à Marie-Claire Bancquart. J’en conserve un très fort souvenir…

Lire la suite

La philosophie à l’école

Quand on vous dit « philosophie », vous pensez sans doute à la classe de terminale. C’est en effet au seuil de l’âge adulte, à l’âge du droit de vote et du permis de conduire, que le législateur a jugé, non sans raison, qu’il était le plus pertinent d’initier les élèves à la réflexion philosophique. Cependant, désormais, la philosophie s’invite aussi à l’école

Lire la suite

Poésie au monastère de Saorge

Surplombant les gorges de la Roya, le village de Saorge se blottit contre les cimes montagneuses des Alpes, dont certaines conservent, en ce mois de mars, un chapeau de neige. À l’extrémité du village, un peu en hauteur, se trouve un ancien monastère, aux murs blancs partiellement recouverts de fresques. C’est là, dans le cloître, dans la bibliothèque, dans le réfectoire et dans l’église, que se tenait, dimanche dernier, l’une de ces « Journées Poët Poët » organisées par la compagnie « Une petite voix m’a dit » dans le cadre du Printemps des Poètes.

Lire la suite

Festival poétique à La Gaude

article-afriqueUne petite troupe s’amasse sur le parking de La Gaude, ce vendredi 10 mars 2017, aux alentours de dix-neuf heures. Pourquoi cette soudaine affluence dans le paisible village de la Côte d’Azur ? C’est que la joyeuse troupe s’apprête à embarquer pour le monde de la « Pouasie »…

Lire la suite

Jean-Pierre Verheggen invité à l’Université de Nice

article-afriqueC’était dans le cadre du Printemps des Poètes 2017, et plus particulièrement des « Journées Poët Poët » organisées par la compagnie « Une petite voix m’a dit », que le poète Jean-Pierre Verheggen était l’invité de l’Université de Nice, ce vendredi 3 mars 2017.

Lire la suite

« L’hirondelle rouge » de Jean-Michel Maulpoix (à paraître)

En février prochain, paraîtra, aux éditions du Mercure de France, un nouveau recueil de Jean-Michel Maulpoix, intitulé L’hirondelle rouge. Il s’agit, pour une part, mais pour une part seulement, d’un « livre de deuil », pour reprendre l’expression employée par Philippe Jaccottet à propos de certains de ses propres ouvrages. Quelques remarques (il y aurait tant à dire !) sur ce nouveau livre…

Lire la suite

Le Christ rédempteur de Rauba Capeù

Tout le monde connaît le Christ du Corcovado, écartant les bras au-dessus de Rio de Janeiro. Cette statue monumentale se retrouve au cœur de l’intrigue de la comédie de Patrick Mottard intitulée Le Christ rédempteur de Rauba Capeù. Hier soir, dimanche 5 juin 2016, j’ai assisté à la dernière représentation de la pièce, accompagné de nombreux membres de l’association Brasil Azur.

Lire la suite

Maulpoix : « La poésie a mauvais genre »

Jean-Michel Maulpoix a récemment fait paraître un essai aux éditions José Corti, intitulé La poésie a mauvais genre. Il y poursuit ainsi une réflexion sur la poésie entamée dès les années quatre-vingts avec La Voix d’Orphée. Quelques mots sur cet ouvrage que je viens juste de recevoir…

Lire la suite

Littérature et écologie

La revue en ligne Loxias, éditée par le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts Vivants (C.T.E.L.), vient de faire paraître un dossier concernant les liens entre la littérature et l’écologie. Je vous en propose ici un rapide compte-rendu.

Lire la suite

Des livres du domaine public à écouter

Le site d’information Rue89 a fait paraître un très intéressant article décrivant le projet du site LibriVox : des centaines d’ouvrages littéraires du domaine public à découvrir en audio. Un commentateur du site propose également l’adresse du site litteratuureaudio.com, dans le même esprit. Je vous soumets donc également ces sites, en espérant que cela vous intéressera :
https://librivox.org/
www.litteratureaudio.com

Source : Mais qui est cette Ezwa qui lit tant de classiques pour des inconnus ? – Rue89 – L’Obs