« C’est le propre des grands écrivains que de proposer des figures qui n’entrent pas dans les cases proprettes des manuels de rhétorique. Les figures de style sont combinées entre elles, insérées dans le tissu textuel, renouvelées sans cesse. C’est bien pourquoi il est moins intéressant de nommer une figure que de montrer comment elle fonctionne dans un cas particulier. »

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s