« Au son des flûtes et des tambours,
Les chants des rameurs naissent.
Des plaisirs épuisés, il sourd
D’autant plus de tristesse. »

L’empereur Wou des Han, « Stances du vent d’automne »,
dans l’Anthologie de la poésie chinoise classique dirigée par Paul Demiéville, Paris, Gallimard,
coll. « Poésie », 1982, rééd. 2017, p. 77.

Un commentaire sur « Citation du jour — Poésie chinoise »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s