Citation du jour : le cochon de Valérie Rouzeau

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un poème de Valérie Rouzeau. Née en 1967 dans la Nièvre, elle est connue tant pour son travail de traductrice que pour son œuvre poétique, riche à ce jour de nombreux recueils. Elle a écrit des chansons pour le groupe Indochine. Son œuvre a récemment fait l’objet d’un numéro de la revue Nu(e). Le poème ci-dessous est extrait de l’un des recueils les plus récents de la poète, Sens averse, paru en 2018 aux éditions de La Table Ronde.

« Le cochon au fond des bois le coucou qui l’a sonné
Pour en faire une tirelire ou de plates tranches de jambon
L’animal au fond des bois est peut-être un sanglier
Et le coucou une rolex un timing d’époque vulgaire
La poule elle n’a plus de pot court-bouillon n’a plus de plumes
La vache a fini de rire son petit veau a bramé
Sur quelles pattes encore compter quels ergots se dresser et
Et zut sur quels pieds danser le petit chat est raide mort
Teinturé en rose bonbon par une gamine innocente
Ou shooté comme un ballon par des gosses bêtes et cruels
Le cochon emasculé grossit plus vite alors donc
Donc nous ne rirons plus au bois tous coucous et queue coupés »

Valérie ROUZEAU, Sens averse.

Autres articles de ce blog sur Valérie Rouzeau :
Citation du jour : Valérie Rouzeau
Qui est Valérie Rouzeau, marraine des « Journées Poët Poët 2018 » ?
Valérie Rouzeau invitée de l’Université de Nice
Valérie Rouzeau à la bibliothèque Nucéra à Nice
Valérie Rouzeau célébrée par la revue Nu(e)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s