La poésie s’est mariée avec les étoiles

Texte personnel

Je vous avais annoncé, il y a quelques jours, la tenue de « Rencontres de paroles » dans le village d’Aiglun, organisées par la mairie d’Aiglun et l’association Aigo Luno. J’ai été invité à y lire quelques-uns de mes poèmes. Voici celui que j’ai spécialement rédigé pour l’occasion : un slam sur la poésie et les étoiles. Un grand merci à Patrick Quillier, professeur et poète, pour son engagement à faire vivre la poésie.

Ce soir
Il y a quelque chose dans l’air
Un papillon autour d’un réverbère
Quand les cigales se sont tues

Ce soir
Quelque chose veut se dire
Sous les étoiles
Et la pierre encore chaude des murs

Une odeur un regard une saveur un espoir
Ce soir
Il y a quelque chose dans l’air
Vous le sentez, vous aussi  ? Oui  ?
Ce soir

Quelque chose dans l’air
Qui frémit qui murmure
Qui bondit qui rassure
Quelque chose comme de la

POÉSIE !

Vous la sentez, vous aussi  ?

Elle est là, dans l’air
Elle frémit, elle murmure, elle bondit, elle rassure
Ce n’est autre que la

POÉSIE !

Ce soir
Et les étoiles en témoigneront
Ce soir
Quelque chose comme de la… POÉSIE !

Jupiter dans le Sagittaire
Là haut nous éclaire
Suivi par Saturne
Là, vous voyez  ?
Ce soir le poème
Se marie avec les étoiles

Ce soir
Le poème
Se marie
Avec les étoiles

Ensemble
Nous allons inviter
Les mots de poésie

Ensemble
Nous allons marier
La poésie avec
Les étoiles

Et ces mots en l’air
Ne sont
Pas anodins

Ensemble
Nous allons réveiller
La poésie qui est en
nous
Nous allons
Ensemble
Nous éveiller à
La poésie

Car ce soir
Il y a quelque chose dans l’air
Quelque chose dans l’atmosphère
Car nous allons
Ensemble
Marier la poésie
Avec les étoiles

Entendez-vous
Le chuintement du petit duc  ?
Dans la Grande Ourse
Mizar est mariée à Alcor
Comme la poésie est mariée
Avec les étoiles

Ce soir
Les poètes répondent présent
À l’appel de la nuit d’été
Ce soir
Les poètes nous rappellent
À la nuit
Ce soir
Les poètes nous rappellent
À la vie

Il y a quelque chose dans l’air
La poésie ce soir
Va se marier avec les étoiles
Et ces mots ne sont pas anodins

Ce soir
Elle frémit elle murmure
Elle bondit elle rassure
La poésie
Jamais
N’est confinée

Le poème, maquisard ou thésard,
banlieusard ou richard,
mi-gniard mi-vieillard,
est vraiment très… étrange
dans son costume de marié
il s’apprête à épouser
les étoiles
et nous sommes là pour célébrer
ce mariage
Quel étrange voyage…

Il y a de la poésie dans l’air
Ce soir, sous les étoiles
Car la poésie, jamais, n’est confinée

Jamais la poésie
Ne sera enfermée
Et il n’est pas venu le jour
Où elle se taira
La poésie jamais
N’est confinée

Ce soir, sous les étoiles,
Ensemble,
Et comme dans les yeux d’un enfant,
Comme un sous-bois peuplé de lucioles,
Nous allons partager la
POÉSIE !

Réjouissons-nous ! Réjouissons-nous !
Car ce soir les étoiles
Vont se marier avec la
POÉSIE !
Qui jamais n’est confinée jamais
Emmurée jamais enfermée
Jamais claquemurée jamais
Cloîtrée jamais claustrée

« La poésie n’est pas seule »
La poésie jamais n’est
Confinée et « le poème est toujours
marié à quelqu’un » toujours
et « je ne vois aucune
différence entre un poème
et une poignée de main »
La poésie jamais n’est confinée

Libre entre les étoiles
La poésie écoutera
La voix des arbres
Comme nous écoutons aussi
La voix de ceux qui ne sont plus
La poésie empruntera
La voix des grillons

Libres, les mots s’envolent, libres
Voyagent libres, d’un esprit l’autre libres,
Dans la force de l’aigle, libres,
Et la fraîcheur d’une brise nocturne

Ce soir
La poésie s’est mariée
Avec les étoiles
Il y avait
Quelque chose dans l’air
Quelque chose de clair
Quelque chose d’étrange
Au-dessus de la grange
Ce soir

Nous avons marié la… poésie
Avec les… étoiles
C’était là, dans l’air,
C’était là, dans le clair,
Une étrange voyance,
Un étrange voyage,
Qui démange à tout âge,
Un curieux mariage,
Dans la nuit de l’été
Avec les étoiles, les grillons,
Et l’univers autour de nous
Qui se réjouit et applaudit
Car ce soir
Les étoiles
Se sont mariées
Avec la poésie.             Et moi je vous dis         MERCI !

Gabriel Grossi, août 2020.
Texte rédigé à l’occasion des « Rencontres de paroles » d’Aiglun.

3 commentaires sur « La poésie s’est mariée avec les étoiles »

  1. Merci! Mille fois merci, Gabriel Grossi, pour ce poétique mariage qui m’offre une magnifique ouverture d’année pour mes CE2-CM1! Ce sera le premier bonheur littéraire que je vais partager avec eux. Je suis sûre qu’ils vont adorer! Si vous le souhaitez, je vous montrerai ce qu’ils en auront fait…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s