« […] les mots résistaient
fixes phosphènes
du temps d’un geste

la couleur n’avait pas envahi l’image
l’image n’avait pas submergé la couleur […]

Jean-Pierre Boyer, Vue générale (détail), Le Revest-les-Eaux, Spectres familiers, 1986.
(Ouvrage non paginé.)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s