Au mois de mai (texte personnel)

Bonjour à tous ! Je vous propose aujourd’hui un poème que je viens tout juste d’écrire. Pour une fois, il est en vers rimés. Je vous souhaite une bonne lecture !

Mai futile
L’odeur du jasmin
Si subtile
Monte du jardin

Tout s’arrête
Un instant fragile
Mai nous fête
Quand l’abeille agile

Très mutine
Autour du pistil
Va, butine
Des couleurs pastel.

Tout en mauve
Voici les iris
Dans l’alcôve
Des amaryllis.

Les odeurs
Dans le matin calme
Quel bonheur
À l’ombre des palmes !

L’oranger
Recouvert de fleurs
Mélangées
Aux grands butineurs

Parfume
Le long de l’allée
La brume
Et puis la rosée.

Les rosiers
Taches de couleur
Les fraisiers
Sont déjà en fleurs

Nos pensées
Par mai apaisées
Encensées
Rêvent de baisers.

Gabriel Grossi, 4-6 mai 2020.
Image d’en-tête : photo personnelle.

10 commentaires sur « Au mois de mai (texte personnel) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s