« Les Boxeurs de l’absurde » de Béatrice Bonhomme

Je viens de recevoir le dernier recueil de Béatrice Bonhomme. Il s’intitule Les Boxeurs de l’absurde et vient de paraître aux éditions « L’Étoile des limites », dans la collection « Parlant seul ». En attendant de pouvoir vous présenter cet ouvrage plus en détail, en voici une citation…

« Ils s’appelaient les boxeurs de l’absurde
La neige de leur cœur avait noirci
Les bords des yeux cerclés de noir.

Ils restaient fardés par la souffrance
Aucun horizon, aucun bleu
Ne levaient leurs ciels.

Leurs yeux étaient cernés de pourpre
Ils se frappaient sans se reconnaître
Leurs yeux fermés à toute lumière.

Ils frappaient leur propre cœur sans relâche
Dans le martèlement de leurs poings dérisoires.

Ils lançaient leurs poings dans les ténèbres. »

Béatrice BONHOMME, Les Boxeurs de l’absurde,
Fourmagnac (Lot), L’Étoile des limites, 2019, p. 28.

QUI EST BÉATRICE BONHOMME ?
Née en 1956 à Alger, Béatrice Bonhomme vit et enseigne à Nice. Elle a publié de nombreux recueils de poésie, parmi lesquels on peut citer L’Âge d’en haut, Jeune homme marié nu, Cimetière étoilé de la mer, et plus récemment Variations du visage et de la rose ou Dialogue avec l’anonyme. Elle est en outre Professeur à l’Université de Nice, et a notamment publié des essais sur Jean Giono et Pierre Jean Jouve. Elle a fondé la revue Nu(e) qui, après une longue existence au format papier, est désormais hébergée par le site Poezibao.

A LIRE AUSSI… Sélection d’articles sur la poésie de Béatrice Bonhomme
Parcours dans la poésie de Béatrice Bonhomme
La « lanterne magique » de Béatrice Bonhomme
Entretien avec Béatrice Bonhomme, poète et chercheur en Lettres
Un poème contemporain : les « Gestes de la neige » de B. Bonhomme
Le prix Senghor attribué à Béatrice Bonhomme
« La fin de l’éternité » : le poète au théâtre
Citation du jour : Béatrice Bonhomme
La revue Nu(e) fête ses 23 ans à Montpellier
Rencontre avec la poésie de Béatrice Bonhomme
« Dialogue avec l’anonyme » de Béatrice Bonhomme

Image d’en-tête : Pixabay.

Un commentaire sur « « Les Boxeurs de l’absurde » de Béatrice Bonhomme »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s