Béatrice Bonhomme primée

Je viens d’apprendre que Béatrice Bonhomme se verra décerner le Prix Vénus Khoury-Ghata le mercredi 26 juin prochain. La cérémonie aura lieu à la Maison de la Poésie de Paris à 18 h 30. L’entrée est libre.

Née en 1956 à Alger, Béatrice Bonhomme vit à Nice. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages poétiques, parmi lesquels Poumon d’oiseau éphémère, Jeune homme marié nu, Passant de la lumière ou encore Les Gestes de la neige. Ses poèmes privilégient les thèmes de l’amour, de la mort, du corps. Béatrice Bonhomme est indissociablement professeur de littérature française à l’Université de Nice et co-fondatrice de la revue Nu(e).

Le prix Vénus Khoury-Ghata vient en particulier couronner le recueil Dialogue avec l’anonyme, récemment paru aux éditions Collodion. Un recueil tout à la fois impersonnel et intime, que j’avais présenté, dans un précédent article, à l’occasion de sa parution.

Pour en savoir plus…

Image d’en-tête : Un paysage côtier, cocoparisienne, Pixabay.

3 commentaires sur « Béatrice Bonhomme primée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s