300.000 lecteurs !

Je suis fier de vous annoncer que le blog Littérature Portes Ouvertes vient de dépasser le seuil de 300.000 visiteurs uniques. Aussi voudrais-je vous remercier tous et toutes pour l’intérêt que vous ne cessez de manifester pour ce blog.

Merci pour votre fidélité !

Vous avez donc été plus de trois cent mille personnes distinctes à avoir lu l’un des près de 700 articles de ce blog depuis sa création en février 2015. Cela correspond à plus de 430.000 pages consultées. Je me réjouis d’un tel succès qui ne cesse de se confirmer. Vous étiez 30.000 en février 2017, à l’heure où nous fêtions les deux ans du blog : moins de deux ans plus tard, ce nombre a été multiplié par dix.

Plus de 1200 personnes sont des lecteurs et lectrices fidèles, qui se sont abonnés au blog, que ce soit par mail, avec leur compte WordPress ou via les réseaux sociaux. Ce n’est tout de même pas rien, surtout s’agissant d’un blog consacré à la littérature et à la poésie, des sujets qui, hélas, passionnent rarement les foules.

Merci aussi à tous ceux et celles qui ont accepté d’être membres du groupe « Amis de Littérature Portes Ouvertes » sur Facebook. À l’heure actuelle, vous êtes plus de 700 membres, qui suivez par ce moyen l’actualité du blog, et relayez parfois mes articles sur les réseaux sociaux.

Je me réjouis aussi de ce que vous veniez du monde entier pour lire ce blog. Si les deux tiers des visites sont faites depuis la France métropolitaine, nombreuses aussi sont celles qui proviennent des États-Unis, de Belgique, du Canada ou du Maroc, quatre pays qui dépassent dix mille visites. Viennent ensuite, au-delà de mille visites, la Suisse, l’Algérie, la Tunisie, l’Italie, le Royaume Uni, la Réunion, l’Espagne, le Sénégal, l’Allemagne, le Liban, la Côte d’Ivoire, la Martinique, le Cameroun, le Brésil, la Guadeloupe et Haïti. Suit une longue liste de pays et de territoires que je n’énumèrerai pas, qui finit par représenter la quasi-totalité des pays du monde. Je me réjouis de la diversité de ces visites, issues des cinq continents, qui prouve que la littérature française suscite de l’intérêt un peu partout dans le monde.

La poésie contemporaine à l’honneur

L’ambition première de ce blog est de vous permettre de découvrir des poètes d’aujourd’hui, parmi ceux que j’ai le plus lus et le plus étudiés. Je ne cesse d’approfondir ma connaissance de ce domaine, dans lequel je me suis spécialisé à l’occasion de mon master puis de mon doctorat en littérature française, et où il y a tant de grandes voix à faire connaître. La liste des poètes et des recueils évoqués s’étoffe progressivement, et couvre déjà un pan important du lyrisme contemporain, dans lequel je ne me cantonne pas, même si c’est bien là que vont mes préférences. Vous retrouverez ces différents articles à partir du sommaire général du blog.

En flânant sur ce blog, et pour ne mentionner que quelques noms, vous vous laisserez peut-être séduire par la beauté des vers contemplatifs de Philippe Jaccottet, par l’exigence d’authenticité d’un François Jacqmin, par la prose à la fois ample et pudique, toute teintée de bleu, de Jean-Michel Maulpoix, par la simplicité apparente de poèmes de James Sacré consacrés aux escargots, par la liberté de ton d’une Valérie Rouzeau, ou encore par l’expression à la fois intime et universelle d’une Béatrice Bonhomme

Il ne s’agit pas seulement de présenter des ouvrages, mais de laisser entrevoir ce que peut être la recherche universitaire dans ce domaine passionnant. Ainsi, à côté des articles strictement consacrés à la présentation d’un auteur, il s’en trouve d’autres plus généraux, attachés à définir quelques tendances de la poésie contemporaine, à cerner la notion fondamentale de lyrisme critique, à interroger le concept extrêmement stimulant de « poéthique »

Rendre compte d’événements littéraires

Une deuxième ambition de ce blog est de rendre compte d’événements littéraires auxquels j’ai participé, en tant qu’acteur ou que simple spectateur, et qui me paraissent pouvoir intéresser bien au-delà des quelques personnes présentes. Il m’arrive ainsi de rendre compte de séminaires universitaires, tel que celui de l’an dernier sur « La poésie comme entretien », de lectures publiques de poésie, comme celle que Béatrice Bonhomme a donnée au Consulat d’Italie de Nice, ou encore de la parution d’ouvrages, comme l’essai d’Ilias Yocaris sur la notion de style.

En particulier, je relaie bien volontiers, chaque année, les manifestations du Printemps des Poètes qui ont lieu dans ma région niçoise, tant il est vrai que c’est l’un des seuls rares moments de l’année où la poésie va véritablement à la rencontre du grand public, à l’occasion de performances qui sont souvent d’une très grande qualité.

Cette année, le thème du printemps des poètes était l’ardeur. Vaste programme ! Cela a été l’occasion de belles performances poétiques, notamment à La Gaude ou encore à la Cave Romagnan à Nice. Et cette année, mes élèves ont eu l’occasion de participer en produisant un grand arbre à poèmes riche de leurs productions, qui a été exposé au Château des Terrasses à Cap d’Ail.

Enseigner la littérature et la langue françaises

Ce blog se fait aussi l’écho de mes préoccupations d’enseignant, en expliquant comment je m’y prends pour enseigner la littérature, la grammaire, la conjugaison, les homophones… Ces pistes de réflexion ne concernent pas uniquement l’école primaire, puisque de nombreux articles traitent de grammaire universitaire, avec des articles sur le locatif, les locutions, les subordonnées, l’apposition

Donner à lire quelques uns de mes textes personnels

Enfin, ce blog est aussi un moyen pour moi de donner à lire quelques-uns de mes textes, que je trouve un peu réussis, mais d’inspiration encore trop disparate pour réellement constituer un recueil poétique. Ces proses et ces vers sont rassemblés dans la catégorie « Texte personnel ».

À venir…

J’entends continuer la rédaction de ce blog avec le même plaisir qu’aux commencements. Je vous parlerai bientôt de magnifiques recueils de poésie, comme Éloge d’une cuisine de province de Guy Goffette ou encore Voix éclatées de Patrick Quillier. Je projette également un article sur le roman Charlotte de David Foenkinos.

Pour conclure, je vous dis à nouveau merci pour l’intérêt que vous portez à mes articles. C’est extrêmement motivant.

abonnez  

11 commentaires sur « 300.000 lecteurs ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s