Archives mensuelles : juillet 2018

Ulysse conté par La Fontaine

Jean de La Fontaine est surtout connu pour ses fables animales, où un bref récit, mettant en scène des animaux qui parlent, donne lieu à l’exposé d’une réflexion morale. Cependant, le recueil des Fables ne se limite pas, loin s’en faut, aux quelques poèmes que l’on apprend par  cœur à l’école. Aussi aurait-on tort de penser que La Fontaine, c’est de la poésie pour enfants. Je vous propose aujourd’hui de découvrir un poème qui s’inspire de la mythologie grecque, et en particulier de l’épisode où la magicienne Circé transforme les compagnons d’Ulysse en pourceaux, pour aboutir à un poème dédicacé au duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV, comme s’il s’agissait de faire son éducation en le préparant au métier de roi. Je vous laisse juger de ce poème. Ne nous présente-t-il pas un autre La Fontaine ?

Lire la suite

La Cigale dans tous ses états

Lorsqu’on est un poète aussi renommé, aussi reconnu, aussi célébré que La Fontaine, il ne faut pas s’étonner que maints auteurs aient voulu détourner ses vers dans le sens de la parodie et de la caricature. Je vous présente aujourd’hui quelques réécritures savoureuses de l’un des poèmes les plus connus, que chacun ou presque a en tête : « La Cigale et la Fourmi ».

Lire la suite

Reblogué : « Note dell’anima »

Les notes de l’âme… Poésie et sérénité Un poème trouvé sur le blog Alessandria Today.vusurleWeb

Note Dell’anima, di Galatea Federico & Giuseppe Buro Poesia e Serenità Note Dell’anima

Danza il cuore tra note soavi ed è come un battito d’ali, nel tempo trovo il mio essere vita, bevo e ti amo, mi ritrovo in te, respiro te. In questo mare immenso d’amore, entro nei sogni e diventi poesia, il corpo […]

Voir le poème sur : Note Dell’anima, di Galatea Federico & Giuseppe Buro — Alessandria today

Image d’en-tête : Pixabay

Quelques activités ludiques et éducatives pour l’été

Les grandes vacances approchent à grands pas. Les enfants en ont bien besoin. On me demande parfois comment faire réviser les enfants pendant l’été. Voici donc une petite sélection d’activités qui, même si elles n’ont rien de scolaire, permettront d’entretenir certains acquis tout en demeurant ludiques.

Lire la suite

Langueur de l’été

L’été au Cros-de-Cagnes (photo personnelle)

L’après-midi s’étire… Sous les mûriers immobiles, autour d’une petite table circulaire, on savoure la fraîcheur d’une légère brise. On regarde courir les enfants sur la plage, en suivant nonchalamment les va-et-vient d’une balle en plastique dans le ciel. On considère l’alignement multicolore des serviettes sur les galets, derrière les grands parasols jaunes et blancs. On écoute d’une oreille distraite les conversations paisibles, les clameurs joyeuses, les cris enjoués.  Aux terrasses, on sirote une limonade en contemplant les passants qui défilent devant la mer. Les amoureux se promènent, main dans la main, en partageant une glace à l’italienne. Au loin, les voiles blanches des bateaux se détachent devant un ciel absolument limpide, parfois zébré par le passage fulgurant d’une mouette qui s’en va se dissimuler derrière la façade ocre de l’église Saint-Pierre. L’après-midi s’étire… Voici enfin venu l’été.

(Gabriel Grossi, 1er juillet 2018, texte et photos personnels)