Un recueil contemporain : Bernard Noël

Je voudrais vous présenter aujourd’hui un petit recueil que j’ai sous les yeux, publié par Bernard Noël et illustré par Véronique Sablery aux éditions Dana. Il s’intitule Un regard en abîme.

L’objet livre

Les livres de poésie sont souvent de beaux livres. Si l’édition de poche permet bien entendu de découvrir à bas coût un certain nombre d’ouvrages, de nombreux poètes font le choix de s’adresser à des éditeurs artisanaux ou semi-artisanaux, qui impriment un nombre limité d’ouvrages souvent illustrés.

Un regard en abîme fait partie de ces ouvrages. On notera d’abord les dimensions peu conventionnelles du livre : c’est un livre étroit, d’environ 19 x 9 cm. Ensuite, il est composé d’une unique feuille de papier pliée en accordéon. Il n’y a pas de reliure. La première de couverture et la quatrième de couverture, en carton rigide, ne sont pas soudées.

On peut lire cet ouvrage « normalement », en tournant les pages. Mais alors, on ne lira que les textes imprimés d’un seul côté de l’accordéon, et il faut ensuite inverser le côté de la reliure pour accéder aux textes imprimés de l’autre côté. On peut aussi déplier l’accordéon pour faire apparaître la page dans toute sa largeur.

Les illustrations

Elles sont en noir et blanc. Des traits noirs sur fond blanc, qui dessinent, à force de passages concentriques, une sorte de trou ou d’abîme, dont on ne voit d’abord qu’une partie : il faut attendre la dernière page pour que le trou apparaisse en entier sur la page. Ces illustrations de Véronique Sablery m’ont fait penser au célèbre tableau des « Visions de l’au-delà » de Jérôme Bosch.

Les poèmes

Le texte lui-même est composé d’une suite de vingt-cinq tercets sans ponctuation ni majuscule. Il n’y a donc peut-être pas vraiment de début ni de fin à cet ouvrage dont la disposition en accordéon autorise une lecture circulaire.

« quand vient l’insondable
regard fracassé
là-bas tout au fond

y a-t-il de l’âme
autre que ce trou
pour viser le ciel »

« L’insondable », « l’âme », le « trou », le « ciel », « l’abîme », « la lumière », tous ces mots semblent évoquer ce trou de lumière représenté par l’illustratrice.

« qu’est la vérité
un morceau de phrase
pour passer l’abîme »


Pour en savoir plus

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un recueil contemporain : Bernard Noël »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s