Parler poésie à la télévision

En 1988, la poésie avait sa place à la télévision, comme en témoigne cette vidéo où Bernard Pivot interroge Céline Zins et Benoît Conort. La première était venue présenter Adamah, un recueil de poésie paru aux éditions Gallimard. Le second était invité à l’occasion de la parution de son premier recueil, Pour une île à venir, chez le même éditeur.


https://player.ina.fr/player/embed/CPB88006151/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/620/349/0

Pas de fond sonore musical, pas d’animations colorées, pas de grand plateau, ni décor, ni projecteurs, ni angles de vue multiples. Le lieu est sobre, une simple pièce avec une table ronde et des chaises. L’interview n’est pas très longue, mais elle permet néanmoins aux poètes de s’exprimer sans devoir être trop rapidement interrompus. Cette simplicité, cette absence de fioritures, tranche nettement avec la télévision d’aujourd’hui, où d’ailleurs les poètes et la poésie sont presque toujours absents.

Dans cette vidéo, on apprend notamment que le titre Adamah est inspiré du nom hébreu de la terre dans laquelle Dieu façonna Adam. Et que Pour une île à venir est lié à la fois à la réalité autobiographique — le poète allait devoir travailler pendant un certain temps dans une île lointaine — et à une réflexion plus universelle sur le thème (le mythe ?) de l’île. Benoît Conort affirme dans cet entretien avoir voulu associer dans un même ouvrage le quotidien dans son apparente banalité (qui n’est jamais qu’apparente) et ce qui relève du chant et du lyrisme.

Qu’en pensez-vous, chers lecteurs ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s