Avez-vous déjà lu… une énigme gothique ?

Les moines copistes étaient bien plus facétieux qu’on ne l’imagine… La preuve avec cette « énigme gothique » proposée par le blog Textualités.

textualités

L’écriture gothique, qui a particulièrement sévi entre le XIe et le XVIe siècle, a sans doute des qualités esthétiques, mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’est pas facile à lire ! De ce constat très simple est né un petit jeu d’écriture de moines copistes, une énigme à destination de leurs lecteurs…

View original post 160 mots de plus

Publicités

4 réflexions au sujet de « Avez-vous déjà lu… une énigme gothique ? »

      1. Bon alors, j’ai décrypté la dernière ligne, qui dit : vivi minimum volunt… Et google a fait le reste 🙂
        Mimi numinum nivium minimi munium nimium vini muniminum imminui vivi minimum volunt
        Qui veut dire que…
        Mimi minimi, les petits mimes
        numinum nivium, des divinités de la neige
        minimum volunt, ne veulent pas trop
        vini, quelque chose ayant trait au vin,
        MAIS C’EST PAS CATHOLIQUE DU TOUT ET COMPLETEMENT IMBITABLE 😎

        Aimé par 1 personne

      2. La phrase en elle-même ne veut pas dire grand-chose. C’est surtout un « private joke » de moines copistes qui s’amusent à choisir des mots qui contiennent précisément des lettres qui, en alphabet gothique, sont difficiles à discerner. Voir la traduction sur le blog « Textualités » (suivre le lien).

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s