La courbe de popularité des poètes du XIXe siècle

Le poète contemporain Jean-Michel Maulpoix les appelle les « quatre pieds de la table ». Ils s’appellent Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Stéphane Mallarmé et Paul Verlaine. Ce sont sans doute les quatre plus grands noms de la poésie française de la deuxième moitié du vingtième siècle. Grâce à Google Ngram, on peut suivre en direct leur courbe de popularité pendant deux siècles…

Le principe est simple : l’entreprise Google a numérisé tellement de livres qu’elle est capable de fournir des statistiques sur l’utilisation d’un mot, d’un nom ou d’une expression dans le temps. Si on choisit le corpus « Français », voici ce qui s’affiche :

https://books.google.com/ngrams/interactive_chart?content=Charles+Baudelaire%2CArthur+Rimbaud%2CPaul+Verlaine%2CSt%C3%A9phane+Mallarm%C3%A9&year_start=1840&year_end=2008&corpus=19&smoothing=3&share=&direct_url=t1%3B%2CCharles%20Baudelaire%3B%2Cc0%3B.t1%3B%2CArthur%20Rimbaud%3B%2Cc0%3B.t1%3B%2CPaul%20Verlaine%3B%2Cc0%3B.t1%3B%2CSt%C3%A9phane%20Mallarm%C3%A9%3B%2Cc0

En 1960, seul Baudelaire est un peu connu : les autres n’émergeront que plus tard. A partir du milieu des années 1880 et jusque vers les années 1930, Verlaine et Mallarmé se partagent la vedette. Entre 1936 et 1950, Mallarmé détrône ses trois camarades, et de loin. Entre 1980 et 1994, c’est de Rimbaud que l’on parle le plus dans les livres publiés en Français. Depuis la fin des années 1990, Baudelaire retrouve la première place, ce qui ne lui était plus arrivé depuis très longtemps.

Bien sûr, il faut garder à l’esprit que ces courbes indiquent des pourcentages. Or, le nombre total de livres publiés en 1850 et en 2000 n’a probablement rien à voir. Ainsi, une courbe descendante n’est pas le signe que l’on parle moins d’un auteur (en valeur absolue), mais simplement que la proportion des livres qui parlent de lui décroît.

Le résultat affiché pour 2008 n’est pas contre-intuitif : Baudelaire me semble en effet, subjectivement, plus connu que les trois autres.

Et vous, lequel de ces quatre poètes majeurs connaissez-vous le mieux ? N’hésitez pas à réagir dans l’espace des commentaires !

Publicités

3 réflexions au sujet de « La courbe de popularité des poètes du XIXe siècle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s