Les débuts de romans

Les bons romans savent nous happer dès la première phrase. On pense à Camus : « Aujourd’hui maman est morte ». Simple, lapidaire, terriblement efficace. Un constat froid qui correspond bien à la psychologie du personnage. Ou encore chez Proust : « Longtemps je me suis couché de bonne heure ».

Vous aussi, vous avez en mémoire des premières phrases de romans particulièrement marquantes ? N’hésitez pas à les partager avec nous !

books-690219_1280 (2)
Des livres et un stylo
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s