Un blog qui exhume les trésors de Gallica

Grâce au journal en ligne Rue89, j’ai entendu parler d’un beau blog, dont le projet est d’exhumer des auteurs oubliés de la littérature, grâce à la bibliothèque en ligne Gallica, de la Bibliothèque nationale de France (BnF). Je vous invite, à mon tour, à y faire un petit tour!

Source : Le gallicanaute des naines brunes et noires – Ma bibliothèque constituée à partir de Gallica d’auteurs oubliés (naines noires) ou n’ayant jamais été sous les feux de la rampe (naines brunes). Complétée par des propositions de lectures insolites.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un blog qui exhume les trésors de Gallica »

  1. Remarque:c’est ce que je fais de mon côtétout seul,commun grand,pour la poésie d’abord depuis une quinzaine de jours sur « spiritualité,politique,économie.erlande.com et vais développer,tout seul toujours,sous peu sur un troisième site,appelé provisoirement « Sources » plus largement mais avec discernement ,jugement et brèves définitions, le tout étant fort peu conventionnel car si le but est de ressuscites des cadavres alors qu’ils étaient encore vivants,je n’en vois pas l’intérêt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s