Découvrir la poésie à travers la chanson

Au gré de mes pérégrinations sur le Web, j’ai découvert un intéressant billet proposant non pas de lire, mais d’écouter de la poésie, à travers une succession de vidéos. On commence avec les Waterboys chantant Yeats, puis on continue avec Jean Ferrat chantant Aragon, et Julos Beaucarne mettant en musique du Hugo, du Lamartine, du Desbordes-Valmore ou encore du Périer.

Cela permet de rappeler que la poésie a d’abord été chantée (ainsi Orphée est-il traditionnellement représenté accompagné de sa lyre…) avant de s’en dissocier progressivement et de devenir un art distinct. Ce qui n’empêche pas les poètes d’écrire des poèmes intitulés « Chansons », ni certains paroliers d’être de vrais poètes.

On aurait tort, cependant, d’amalgamer ces deux arts, qui visent peut-être un même but ultime, mais avec leurs moyens propres. Aussi Michèle Finck, spécialiste de cette question, a-t-elle intitulé l’un de ses ouvrages « Vorrei e non vorrei« . Cette formule en langue italienne, empruntée à Mozart, signifie « je voudrais et ne voudrais pas », et devient la métaphore des rapports de ces deux arts, qui se rapprochent et s’éloignent sans cesse dans une sorte de ballet, de « je t’aime, moi non plus », de parade amoureuse…


(Image d’en-tête : Orphée, musée El_Jem, Tunisie, par Cimoi, http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Orph%C3%A9e_El_Jem.jpg)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Découvrir la poésie à travers la chanson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s