Les revues, passeurs de poésie

Le recueil de poèmes n’est pas la seule manière de lire de la poésie. Il y a aussi les revues. Ces périodiques consacrés à la poésie contemporaine publient des inédits, des poètes étrangers, des poètes encore inconnus. Le Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours dirigé par Michel Jarrety cite soixante-quatre revues de poésie depuis le XIXe siècle. Dans Poésies aujourd’hui, Bruno Grégoire en présente quarante-huit. Petit tour d’horizon parmi celles-ci…

1. Le Nouveau Recueil de Jean-Michel Maulpoix

Un avantage indéniable du Nouveau Recueil pour les internautes est qu’il est désormais accessible gratuitement en ligne, à l’adresse www.lenouveaurecueil.fr. Cette revue est la continuation d’une revue papier du même titre, laquelle prolongeait elle-même la revue Recueil fondée en 1984 par Jean-Michel Maulpoix et Richard Millet. La revue a donc, en tout, plus de trente ans.

Le sommaire propose d’abord les rubriques « poésie et prose » et « en traduction », où l’on trouvera des textes poétiques. On notera la présence d’un grand dossier consacré à Martine Broda, poète notamment connue pour son essai L’amour du nom sur le lyrisme. On trouvera également dans cette revue un certain nombre d’essais, des notes de lecture, des textes sur la peinture et le cinéma, et un entretien avec l’Académicien François Cheng.

La revue est également accompagnée d’un blog.

2. La revue Nu(e)

Fondée par Béatrice Bonhomme et Hervé Bosio en 1994, la revue Nu(e), publiée à Nice, a aujourd’hui plus de vingt ans. En référence à son titre, sa couverture est très épurée, monochrome, avec simplement un rectangle plus clair pour le titre. Chaque numéro est centré autour d’un poète, autour duquel gravitent les différents articles, poèmes et interventions plastiques (peintures, dessins…). Il y a ainsi un véritable dialogue entre les arts. Le numéro commence généralement par un entretien avec le poète auquel il rend hommage.

Des numéros ont ainsi été consacrés notamment à Salah Stétié, à Daniel Leuwers, Jacques Réda, Jean-Pierre Lemaire, Michel Deguy, Michel Butor, Yves Bonnefoy, Marie-Claire Bancquart, James Sacré, Lorand Gaspar, Mahmoud Darwich, Henri Meschonnic, Jean-Claude Renard, Michel Collot, Antoine Emaz, Jude Stéfan, Henry Bauchau, Jacques Ancet, Benoît Conort, Jean-Michel Maulpoix, Claude Ber, Gabrielle Althen… et tant d’autres !

3. La revue Po&sie

Impossible de ne pas mentionner la revue Po&sie, fondée par Michel Deguy en 1977, qui est sans doute l’une des revues de poésie contemporaine les plus réputées. D’après le site des éditions Belin, la revue en est à son cent-cinquantième numéro. Le blog de la revue Traversées a précisément publié, il y a quelques jours, une présentation de la revue Po&sie : je me permets donc de vous y renvoyer.

*

Les revues de poésie sont intéressantes en ce qu’elles proposent une autre façon de lire de la poésie. Là où le recueil est avant tout une œuvre personnelle, la revue se caractérise par sa dimension collective, rassemblant dans un même ouvrage des auteurs différents, poètes, critiques, plasticiens… Les revues se chargent de faire connaître des auteurs peu connus, de mettre en relation des textes et des auteurs différents, d’inviter à la lecture des grands contemporains.

(Image : Unsplash, Pixabay, libre de réutilisation)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s