La « lanterne magique » de Béatrice Bonhomme

Je voudrais aujourd’hui vous faire découvrir une création peu commune, qui réunit plusieurs arts différents autour de la poésie de Béatrice Bonhomme.

Béatrice Bonhomme est poète et professeur à l’Université Nice Sophia-Antipolis, où elle a dirigé pendant plusieurs années un centre de recherches, le CTEL, Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts Vivants. Elle a également fondé la revue Nu(e) en 1994, dont chaque numéro réunit plasticiens et poètes autour d’un poète contemporain. Elle m’a fait l’honneur de diriger ma thèse de doctorat portant sur Jean-Michel Maulpoix. Ses nombreux ouvrages de poésie (parmi lesquels on peut citer Jeune homme marié nuLa maison abandonnée, Variations du visage et de la rose, Passant de la lumière ou encore Les Gestes de la neige) ont fait l’objet d’un volume collectif paru aux éditions Peter Lang, dont j’ai rédigé une recension sur le site de la revue Loxias.

Certains de ses textes ont été mis en musique et en images pour constituer un « kaléidoscope d’enfance ». Un impératif de brièveté m’a conduit à parler, dans le titre, de la « lanterne magique » de Béatrice Bonhomme, mais j’aurais dû ajouter, pour être exact, de Bérénice Bonhomme, de Stello Bonhomme et de Philippe Villani. Il s’agit en effet d’une création collective et familiale.

Diffusé sur la plate-forme « Dailymotion », ce spectacle qui conjugue musique, poésie, peinture et cinéma a été représenté une première fois à la bibliothèque Louis Nucéra, à Nice. D’autres ont également pu le découvrir lors de l’un des « chocolats littéraires » de l’association Brasil Azur, présidée par Filomena Iooss.

La « lanterne magique » est un procédé ancien qui est un peu l’ancêtre du cinéma. Les peintures sont de Stello Bonhomme, les textes et la voix sont ceux de Béatrice Bonhomme, la musique est de Philippe Villani et la réalisation cinématographique est de Bérénice Bonhomme.

Je trouve que les images, la musique et le texte se marient particulièrement bien et que l’utilisation d’une « lanterne magique » est une idée très originale.

Publicités

4 réflexions au sujet de « La « lanterne magique » de Béatrice Bonhomme »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s